Bio-info Toute l'information du Bio

Bébé bio de A à Z (suite)

bébé bio

JOUETS
Bébé adore porter les jouets à la bouche... S’il savait! Ils contiennent un véritable cocktail de produits chimiques : phtalates, formaldéhyde, métaux lourds... Alors que faire? Privilégier les peluches et les jouets en matières naturelles. À moins d’être brut, le bois n’est pas dénué de tout soupçon, la plupart des vernis contenant du formaldéhyde. Fiez-vous au label allemand Spiel Gut, qui garantit des jouets dépourvus de produits toxiques. Vous le trouverez notamment chez Selecta, Heimess, Kallisto, ou Pinolino, sur le site Jeujouethique.com. À défaut, lavez les peluches, souvent enduites de retardateurs de flamme, et aérez les produits neufs pendant au moins deux jours avant de les lui donner.

En clair. On préfère les matières naturelles et on opte autant que possible pour le label Spiel Gut.

On craque pour : Le petit canard à tirer en bois Ever-earth, qui utilise peintures à l’eau et impressions à l’encre de soja. La marque est propriétaire des forêts dont provient le bois, pour mieux garantir son exploitation responsable et certifiée FSC (9,99 € sur www.baby-walz.fr).



canard-a-tirer-en-bois-Everearth-bio-info

 

KILOS
Pour retrouver la ligne après bébé, usez des huiles minceur et des gelées drainantes de la cosmétique bio, qui vous aideront à lutter contre la rétention d’eau et à affiner votre silhouette. Mieux encore, faites-vous offrir une thalasso pour une remise en forme complète. Parmi les nombreuses cures postnatales, celle de Carnac affiche le label bio Beeing. Kiné, enveloppements d’algues, mas- sages drainants et séances de Cellu M6 alternent avec les bains à microbulles partagés avec bébé (www.thalasso-carnac.com).

En clair. On mise sur la cosmétique et les cures bio pour retrouver sa taille de guêpe.

On craque pour : Le coach minceur bio, une initiative du Dr Lylian Le Goff et de la naturopathe et chef Laurence Salomon. Suivi en ligne d’un an : propositions de menus, listes de course, suivi de la courbe de poids et contact illimité avec une équipe de coaches par téléphone pour 8 € par mois (www. lecoachminceurbio.com).


LAITS INFANTILES
Tôt ou tard, la plupart des mamans ont recours aux laits infantiles (premier âge, lait de suite, puis lait de croissance). Sachez qu’ils sont très encadrés quant à la com- position de chaque nutriment, vitamines ou minéraux. La régle- mentation délimite également un seuil de pesticides et de nitrates.
Mais autant les choisir bio ! Il en existe une large variété chez Babybio, Hipp, Prémibio, Holle ou Bimbolac. Les boîtes de lait de chèvre, de brebis, de jument ou d’ânesse ne font pas partie des laits infantiles car leur com- position n’est pas réglementée : ils ne portent jamais la mention « préparation pour nourrisson ». Pour y avoir recours, mieux vaut donc prendre conseil auprès d’un professionnel de santé. Jusqu’à récemment, mises à part les préparations à base de soja, tous les laits infantiles contenaient du lait de vache. L’offre vient de s’élargir depuis que La Mandorle propose une gamme végétale de préparations infantiles bio agréées.

En clair. On ne plaisante pas avec les besoins nutritionnels de bébé !

On craque pour : La gamme de préparations infantiles Bébé Mandorle, à la fois bio et végétales, sans gluten et sans soja, élaborées à partir d’hydrolysat de protéines de riz. Une innovation récompensée par un des trois trophées d’or du dernier salon Natexpo (octobre 2013). Il ne s’agit pas de simples boissons végétales, mais de véritables « préparations pour nourrissons » conformes à la réglementation en vigueur. Une révolution pour les petits allergiques.

MASSAGE
Bébé découvre le monde à travers le toucher : il raffole des massages. Outre la complicité de ce moment partagé, ils le soulagent aussi de ses petits problèmes de digestion. Découvrez cette pratique en participant à un atelier pour être guidée dans vos gestes et obtenir de précieux conseils : comment trouver le bon moment (évitez après les repas), la durée (de 2 à 20 minutes en moyenne) et les postures qui conviennent à votre enfant. Sur son site, l’Association française de massage pour bébé a référencé une liste de professionnels formés.

En clair. Masser bébé ? Faites-le comme une pro après avoir participé à un atelier.

On craque pour : « Le guide du massage bébé», de Weleda, plein de bons conseils, à télécharger sur www.weleda-bebe.fr.

NAISSANCE
Après des décennies de médicalisation à outrance, les naissances se font plus naturelles. Y compris dans les maternités, comme en témoigne le succès du label « Hôpital Ami des bébés », qui promeut l’allaitement et la pratique du peau-à-peau à la naissance. Certaines maternités vont plus loin en permettant aux femmes d’accoucher dans l’eau. L’Association française de naissance aquatique référence la liste des établissements qui proposent cette alternative (www.accouchement-dans-leau.com). L’accouchement à domicile fait lui aussi de plus en plus d’adeptes : des sites répertorient les sages-femmes qui acceptent de le pratiquer (voir celui de www. projetdenaissance.com). La tendance pourrait se développer à travers les maisons de naissance : en décembre dernier, le Parlement a donné son feu vert à leur expérimentation.

En clair. Dans l’eau, à domicile, et bientôt en maison de naissance, on a de plus en plus de choix pour retrouver des conditions d’accouchement naturelles.

On craque pour : Le bandeau de Minilou, certifié Oeko-Tex, pour un peau-à-peau permet- tant au nouveau-né de vivre en douceur la transition du ventre de sa mère vers le monde extérieur. 35 €, www.minilou.fr.

ONDES
Avec un cerveau en plein déve- loppement et une paroi plus fine que celle des adultes, les bébés sont très sensibles aux ondes électromagnétiques. Réglons d’abord le cas du babyphone. Optez pour un modèle analogique, moins émetteur d’ondes (1,25 milliwatt d’après l’ASEF) que les modèles numériques ou DECT (41 milliwatts).Veillez à ce que le modèle choisi permette un déclenchement automatique à la voix (fonction vox) : il s’allumera uniquement en cas de pleurs. Enfin, éloignez l’émetteur à plus d’un mètre du lit de bébé. L’application iPhone pour bébé est à proscrire : elle expose en permanence l’enfant aux hyper- fréquences ! Pour le reste, préférez le téléphone filaire au sans-fil, écartez votre portable de bébé et éteignez le wifi quand vous ne l’utilisez pas, en particulier la nuit. Quant au micro-ondes, si vous ne vous en êtes pas encore débarrassé, ne restez pas devant pendant son utilisation.

En clair. Pour le babyphone, on proscrit l’appli du portable et on choisit un modèle basse puissance.

On craque pour : Le babyphone Premium Care Digital Green de Babymoov, qui s’appuie sur une nouvelle technologie alliant les avantages du numérique (son clair, pas d’interférences) à une puissance d’émission limitée (2,99 milliwatts maxi), avec affichage de la température de la chambre de bébé et fonction vox (autour de 100 €).

babyphone-Premium-Care-Digital-Green-bio-info


PORTAGE
Le portage procure aux bébés un sentiment de sécurité, favorise l’attachement de la mère à l’enfant et facilite la digestion en cas de reflux gastrique. Outre la balade, c’est aussi un outil qui permet de poursuivre ses activités, même avec un bébé demandeur de câlins...À condition de ne pas opter pour un porte-bébé classique, qui
ne respecte pas la physiologie du nourrisson. D’où l’intérêt des écharpes de portage adaptées aux petits dès leurs premiers jours. Il existe aussi des porte-bébés physiologiques (préformés ou asiatiques),mais tous ne s’utilisent pas dès la naissance. Finalement, l’écharpe et le porte-bébé sont bien souvent complémentaires! Parmi les marques JPMBB, Néo- bulle, Manduca, Storchenwiege, Boba ou Close... difficile de choisir, d’autant que seuls certains de leurs produits existent en bio. N’hésitez pas à tester ceux de vos amies, essayez-en sur les salons ou participez à un atelier de découverte au cours duquel de précieux conseils de sécurité sont délivrés.

En clair. Testez avant d’acheter.

On craque pour : Evolu’Bulle de Néobulle, véritable compromis entre l’écharpe et le porte-bébé.



portage-bebe-bio-neobulle-bio-info

 

QUALITÉ DE L’AIR
Murs repeints, literie et mobilier neufs... la chambre de bébé est l’une des pièces les plus polluées de la maison ! Bannissez les peintures glycérophtaliques et à l’eau, qui malgré une meilleure réputation contiennent des éthers de glycol. Privilégiez les peintures naturelles et la chaux. Parmi les labels, Natureplus et Ange bleu sont bien plus exigeants que NF Environnement ou l’Écolabel européen, qui garantissent seulement l’absence de métaux lourds et des éthers de glycol les plus nocifs. Évitez aussi le papier peint, à moins d’utiliser une colle sans solvant, et les meubles en aggloméré ou contreplaqué, qui dégagent du formaldéhyde. Préférez le bois brut non traité.Autre possibilité, acheter des meubles d’occasion, qui ont eu le temps de se libérer de leurs substances nocives. En revanche, pas d’occasion pour le matelas, du fait des risques de mort subite du nourrisson. Optez pour du neuf, en matières naturelles. Pour le ménage, savon noir, jus de citron, vinaigre blanc et bicarbonate de sodium... Enfin, pensez à aérer votre intérieur une dizaine de minutes chaque jour pour évacuer tous les polluants.

En clair. Pour la chambre de bébé, on vise le zéro toxiques !

On craque pour : La peinture à la pomme de terre et au blanc de Meudon, une recette 100 % naturelle et simple à réaliser, à colorer avec des pigments.

Informez-vous ! Le site de Women in Europe for a Common Future dédié aux bébés (www.projetnesting.fr) et celui de l’ASEF (www.asef-asso.fr) mettent à disposition des guides pleins d’astuces pour prémunir toute la famille de la pollution et des substances chimiques.

REPAS
Au moment de la diversification alimentaire (entre 4 et 8 mois), l’idéal est de cuisiner les purées de bébé pour lui faire découvrir une large palette de saveurs, à base de produits bio... Mais on n’en a pas toujours le temps ! Les petits pots sont d’autant plus bienvenus qu’on en trouve facilement des certifiés à prix raisonnable. Pour faciliter l’apprentissage de bébé, Hipp vient de lancer des packs de quatre pots de quatre légumes ou fruits différents (2,99 € en magasins bio et GMS). Chez Good Goût, pas de verre mais des sachets en écoplastique plus faciles à transporter (à petite et à grande échelle !). La marque du Nord mise sur des légumes délaissés tels que céleri, topinambour ou patate douce. Depuis peu, elle propose d’ingénieuses gourdes de légumes, faciles à présenter à bébé. Pour les réchauffer, bannissez le micro-ondes, qui détruit les nutriments, au profit du bain-marie ou de la vapeur douce.

En clair. En veillant au goût et à la diversité des aliments proposés, le bio sait désormais faire mieux que le conventionnel en plats bébé.

On craque pour : La jeune marque Les Chaises hautes,
qui va au bout de la praticité en proposant des sachets de légumes surgelés, proportionnés pour bébé. Dans chaque boîte, 5 sachets de 100 g de légumes en cubes, à réchauffer à la vapeur pour lui mijoter de délicieuses purées. 4,95 € la boîte (www.les-chaises-hautes.com).

alimentation-bebe-les_CHAISES_HAUTES-bio-info

SALLE-DE-BAINS
Faire la toilette de bébé, c’est risquer de l’exposer à une mul- titude de polluants : parabène, triclosan, formaldéhyde, aluminium, plomb... Du gel douche au dentifrice, en passant par les crèmes et les huiles de massage, on choisit donc sans hésitation des cosmétiques certifiés (Nature & Progrès, Cosmébio, BDIH...). Mais, même bio, n’abusez pas des bains, shampooings et lotions, irritants pour l’épiderme des tout-petits. De même, vérifiez sur les étiquettes que la liste des ingrédients n’est pas trop longue. Parmi les solutions naturelles pour le change, pensez au liniment oléocalcaire et aux lingettes en coton bio qui se lavent en machine.
Si vous emportez des lingettes jetables lors de vos déplacements, veillez à ce qu’elles ne contiennent ni phénoxyéthanol, ni parabènes, ni parfums. Enfin, renoncez aux gels anti- bactériens, cocktails de produits chimiques qui inhibent le système immunitaire en même temps que les microbes.

En clair. On privilégie les écolabels, on fuit la cosmétique traditionnelle.

On craque pour : La ligne britannique pour bébé Essential Care, très douce et 100 % naturelle, non testée sur animaux et présentée dans des pots recyclés. Mention spéciale pour son baume d’allaitement « comestible ».



Best-Stretchmark-Cream-essential-care-bio-info

TÉTINE
L’idéal quand on est une ma- man bio, c’est de se passer de tétine ! Dès la naissance, elle peut compromettre l’allaite- ment. C’est aussi un véritable nid à microbes, qui risque de plus d’engendrer des déformations dentaires.Voir son enfant téter un bout de plastique à longueur de journée, sans savoir de quoi il est fait, n’est pas très rassurant. Reconnaissons néanmoins qu’elle répond au besoin de succion de bébé et qu’elle nous aide à l’apaiser.Alors si vous craquez, sachez qu’il existe des tétines en caoutchouc naturel et sans adjuvants.

En clair. La tétine? Trop facile ! Sans, c’est mieux.

On craque pour : La tétine danoise de la marque Hévéa. En caoutchouc naturel produit durablement, elle pré- sente comme autre avantage d’être moulée, ce qui évite aux impuretés de se glisser à l’intérieur (5,90 € sur le site www.brindilles.fr.)

tetine-danoise-bio-info


USTENSILES
Les cuiseurs-vapeur tout-en-un sont devenus indispensables.Ils décongèlent, mixent,cuisent et réchauffent à la vapeur pour mieux préserver les vitamines et les minéraux,à l’instar du célèbre Babycook de Béaba, sans BPA. Pour éviter le plastique, dont les substances peuvent contaminer les aliments, tournez-vous vers un modèle de cuiseur- vapeur en acier inoxydable. Mais il ne sera pas tout en un! N’hésitez pas aussi à faire goûter à bébé des jus de légumes gorgés de vitamines et d’oligo-éléments pour lui éveiller les papilles, grâce aux extracteurs de jus (la marque Jazz Max propose de bons modèles en inox). Comptoir des Lys référence les ustensiles de la gamme Preserve en plastique recyclé (planche à découper, couverts en plastique...) mais surtout les innovants accessoires de cuisson FSC (papier, moules en papier...) de la marque suédoise If You Care.

En clair. On choisit ses ustensiles sans BPA pour éviter de contaminer les aliments de bébé, ou mieux en inox.

On craque pour : Les Lunch-Bots en inox, aussi pratiques en balade que pour ranger les restes, sans bisphénol A, plomb, phtalate, ni aluminium (36,12 € le lot de deux, sur www.terramini.com).

lunch-bots-bio-info

 


VÊTEMENTS
Phtalates, composés perfluorés, éthoxylates de nonylphénol... L’industrie textile regorge de produits chimiques nocifs pour bébé. Fiez-vous aux éco- labels comme Oeko-Tex 100, GOTS, Naturtextil ou Écocert, et privilégiez les matières naturelles comme la laine et le coton. La Queue du chat pro- pose par exemple une ligne de vêtements et d’accessoires raffinés, à la fois éthiques (certification Fairtrade Labelling Organizations) et biologiques (certification GOTS). Si toute la garde-robe de bébé n’est pas labellisée, la règle d’or est de privilégier les matières naturelles au détriment des fibres synthétiques, et de toujours laver un vêtement neuf avant de le lui faire porter. Les petits adorent mettre leurs pieds à la bouche... Mieux vaut donc veiller à ce que leurs chaussons soient composés de matériaux et teintures naturelles.

En clair. Un label bio, sinon des matières naturelles, quoi qu’il en soit on lave toujours un vêtement avant de le faire porter à bébé.

On craque pour : La layette gourmande du Labo de Lisa. Radis, Mandarine, Crustacés... les noms de ses collections mettent l’eau à la bouche des mamans, d’autant que tout est bio et responsable (certifications GOTS, Oeko-Tex et SA 8000).



vetements-bebe-Labo-de-Lisa-bio-info

 

WONDER MAMAN
Vous jonglez entre la reprise du travail, bébé, le tire-lait et le reste de la fratrie ? Vous êtes une wonder maman ! Besoin d’un ravitaillement en couches, en lait infantile ou en petits pots ? Le site Le Biberon vous propose une livraison mensuelle des produits nécessaires à bébé, en bio, mais pas uniquement. Décompressez en partant au vert, avec les NaturaBox ou les Bio Box, qui proposent une version spéciale maman et bébé, avec soins en instituts, ateliers de massage ou de portage et kits de cosmétiques pour bébé.

En clair. Livraison, box pratiques et ludiques... les bio wonder mamans vivent avec leur temps !

On craque pour : Les Portions magiques concoctent et livrent des repas bio pour bébé, avec des paniers hebdomadaires, composés selon l'âge de l'enfant, des menus destinés aux petits allergiques, mais aussi des plats préparés pour papa et maman : www.lesportionsmagiques.fr.

EXPOSITION
Au retour des journées ensoleillées, on évite d’ex-
poser la peau de bébé aux heures les plus chaudes (entre 11 et 16 heures).
On cherche l’ombre et on le protège de vêtements légers mais couvrants (manches longues), sans oublier les indispensables chapeaux et lunettes de soleil. Au rayon des crèmes solaires, on préfère les filtres minéraux
des marques bio aux protections synthétiques des gammes classiques qui peuvent contenir des perturbateurs endocriniens, et on se tourne vers l’indice 50. Une couche lavable maillot de bain Hamac (voir à Couches), un seau en écoplastique fa- briqué à partir d’algues brunes récoltées en Bretagne (Le Coq en pâte), et bébé est paré pour ses premiers pâtés !

En clair. Plus encore que sur les crèmes, misez sur l’ombre et les vêtements pour protéger bébé.

On craque pour : Le bio chapeau rigolo du Coq en pâte, à l’effigie du tigre de Sumatra en voie de disparition (16 € sur www.coqenpate.com).



chapeau-rigolo-Coq-en-Pate-bio-info

 

YOGA
Le yoga postnatal est la solution idéale pour évacuer le stress et se remettre en douceur à une activité physique après l’accouchement. D’autant qu’il se partage avec bébé, dès 6 semaines et jusqu’à environ 8 mois. Les mouvements se font avec et autour de l’enfant.

En clair. Un moment de détente à partager avec bébé.

On craque pour : Le livre « Yoga grossesse » d’Adeline Blondieau, l’ex. de notre Johnny national, qui aborde à la fois le yoga prénatal, postnatal, la méditation et des mouvements de yoga pour bébé.

Yoga-Grossesse-blondieau-bio-info



ZEN
Selon une étude britannique, les jeunes parents perdent 44 jours de sommeil l’année qui suit la naissance de bébé. De quoi mettre leurs nerfs à rude épreuve... La méditation peut vous aider! Ses vertus en matière de réduction du stress et ses bienfaits sur la santé ne sont plus à prouver : baisse de la pression artérielle, réduction des tensions musculaires, stimulation du système immunitaire... Le blog Maman Zen ajoute un argument de poids : 20 minutes de méditation équivaudraient à 2 heures de sommeil réparateur !

En clair. Méditer pour rester zen face à bébé!

On craque pour : Le site Maman Zen de Julie Lemaire,avec son programme de coaching en ligne, gratuit (www.mamanzen.com)!

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Bio-Info
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité