Bio-info Toute l'information du Bio

Plein phares sur les vernis à ongles naturels !

Vernis à ongles naturel

Le nez qui grattouille, le cou qui chatouille, la gorge qui picote ou le sexe qui démange ? Peut-être ne tolérez-vous pas votre vernis à ongles et avez-vous développé des dermites de contact ? Pas de panique, les vernis à ongles bios vous proposent des alternatives, à tester avec l’arrivée des fêtes…

Des allergies reconnues

Selon une récente étude de l’Association des Dermatologues britanniques, la cause principale des allergies aux vernis à ongles serait les métacrylates, composés acryliques présents sur les faux ongles, le vernis semi permanents et le vernis gel mais également utilisés dans certains soins dentaires et chirurgicaux. L’allergie peut commencer par des rougeurs au bout des doigts, un ramollissement des ongles ou une irritation des muqueuses : retirer le vernis dès les premières apparitions des symptômes ! Avec les vernis à ongles à tenues classiques, de plus en plus d’allergies sont également diagnostiquées. Quatre allergènes ont été identifiés : le formol, le toluène, la colophane et le nickel (ce dernier n’étant pas encore officiellement reconnu comme allergène). A ceux-ci, on peut ajouter le camphre, qui à hautes doses peut entrainer des maux de tête et des réactions asthmatiques.

Un problème de santé publique : les perturbateurs endocriniens

Les peintures de voiture auraient inspiré les grands fabricants de vernis. De quoi s’interroger sur leurs compositions ! Les métacrylates évoqués plus haut, le dibutylphtalate, autrement désigné par « DBP » et utilisé pour augmenter l’onctuosité des vernis, ainsi que les parabens (conservateurs) sont tous identifiés comme des perturbateurs endocriniens puissants. On les sait en partie responsables du développement de certains cancers. Or, ils sont présents dans la majorité des vernis commercialisés mais il existe aujourd’hui des moyens de les identifier et donc de les éviter !

Les alternatives moins nocives : le « bio » uniquement ?

Pour diminuer considérablement les effets toxiques des vernis sur la santé, et outre les « nail patch » collants et la pose de vernis sur les ongles sur les pieds uniquement (moins en contact avec les muqueuses), il y a les vernis bios ! Une dizaine de marques s’est attaquée à ce marché mais le vernis 100% bio existe-t-il ? Selon la Charte Ecocert, pour obtenir l’appellation « bio », il faut qu’un produit contienne au moins 95% de composants naturels. Or, même les meilleurs vernis n’en atteignent pas plus de 85%. On parlera donc plutôt de vernis à ongles « naturels ». Les vernis de la marque Zoya (large palette de couleurs), de la marque Boho (disponibles dans certaines grandes surfaces) et ceux de la marque Kure Bazaar (néanmoins controversés par certaines analyses) semble gagner la faveur de la majorité des internautes qui les ont testés, de la même manière que le vernis « Couleur végétale » et la « Laque effet gel » de la marque Yves Rocher. Quant au dissolvant, très allergisant en plus d’être inflammable, la marque Priti NY en propose une version à base de soja qui peut convenir aux peaux les plus réactives, et la marque Innoxa, largement distribuée dans les pharmacies, vient de sortir une nouvelle gamme de produits « Good nature » avec une « Huile dissolvante biosourcée » à base d’huile d’amande douce dont 98% des ingrédients sont d’origine naturelle.

Les marques pour enfants

Quel parent n’a pas retrouvé les ongles de ses enfants gribouillés, au feutre ou au vernis à ongles ? Le vernis à ongles fait souvent faire des bêtises aux petites filles, qui en plus portent fréquemment leurs doigts à la bouche. Inutile donc de rappeler l’importance de choisir pour elles, ou de laisser trainer dans votre trousse à maquillage de bons produits ! Conscientes du risque encouru pour les plus jeunes, certaines marques ont développé des vernis à ongles sans solvants, nettoyables à l’eau savonneuse : Scotch Naturals ou Nailmatic (1) par exemple. Quelques points négatifs cependant : leur rendu est peu homogène et leur tenue de courte durée, surtout si on se lave les mains souvent. Juste de quoi s’amuser avec les enfants !

Le vernis maison, une solution économique

L’autre option est de fabriquer ses vernis à ongles soi-même, une solution économique quand on sait qu’un vernis dit « naturel » coûte souvent 50% plus cher que les autres. Vous trouvez facilement des kits de fabrications à base de produits biologiques chez Aroma-Zone (2), qui propose par ailleurs une gamme de 7 vernis aux pigments végétaux et agro-solvants issus du maïs, de la pomme de terre ou du manioc. Une gamme du même type est également proposée sous la marque Manucurist.

Quelques indications sur l’étiquette

Pour éviter les risques d’allergies et les perturbations endocriniennes liés au vernis à ongles, référez vous à leurs étiquettes. De manière générale, les vernis naturels affichent l’indication « 3-free », « 5-free » ou « 7-free » (ce chiffre peut varier) qui exclue les principales substances toxiques. Vous l’aurez compris, plus le chiffre est élevé, moins il a de produits dangereux dans sa composition.  

Des marques remarquables

Bien que rien ne soit mentionné sur son étiquette, la marque Essie pourrait bénéficier d’un label « 5-free » selon les études réalisées sur sa composition. En plus, elle dispose d’une large palette de couleurs, d’une très bonne tenue et elle est facilement disponible sur le marché, chez Monoprix par exemple. De façon systématique, n’hésitez pas à vous référer aux études comparatives réalisées sur les vernis à ongles (3) qui permettent parfois d’identifier de bons produits passés inaperçus comme les vernis des marques Sephora et Kiko. L’idéal reste néanmoins de les tester vous-même, sur le petit doigt par exemple. C’est très chic !

Les tendances 2019

Si les grands classiques « bordeaux » et « noir » restent au top des tendances, c’est le « nude » et les couleurs « terres » (4) qui ont la côte cet hiver, surtout pour celles qui aiment le style « naturel-sophistiqué ».  Les couleurs métalliques, particulièrement lorsqu’elles sont assorties au maquillage des yeux ou des lèvres, feront aussi fureur pendant les fêtes, et même après. En 2019, soyons brillantes !

(1)https://www.nailmatic.com/fr/

(2)https://www.aroma-zone.com/info/fiche-technique/coffret-cosmetique-maison-mes-5-vernis-ongles-naturels-vegan-aroma-zone

(3)https://www.quechoisir.org/comparatif-ingredients-indesirables-n941/liste/vernis-a-ongles-sci306/

(4) « 426 Playing Koi » de chez Essie

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Bio-Info
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité