Bio-info Toute l'information du Bio

Le beurre de cacahuètes, la crème de la crème

Beurre de cacahuètes

L’arachide, dont le fruit est appelé cacahuète, est une plante originaire du Mexique qui a été importée et cultivée massivement en Amérique du Nord au début du 19e siècle. Son beurre a conquis les marchés américain et canadien grâce à son faible de coût mais il est encore très peu utilisé dans la gastronomie française. Pourtant, il a des qualités gustatives et nutritives intéressantes pour notre santé.

Un bon beurre

Comme il est gras, le beurre de cacahuètes ne paraît pas toujours très appétissant.  Effectivement, une cacahuète est constituée de plus de 47% de lipides. Mais s’agissant principalement d’acides gras mono et poly insaturés, ces lipides sont bénéfiques pour la santé, particulièrement en prévention des maladies cardio-vasculaires. La cacahuète est aussi très riche en protéines, à plus de 27%. Son beurre était ainsi utilisé à la fin du 19e siècle comme substitut de repas pour des personnes édentées, hospitalisées ou végétariennes. Récemment, certains groupes de restaurateurs américains ont même pensé à remplacer la viande et les produits laitiers par des produits dérivés de l’arachide. La cacahuète contient également beaucoup de fibres, excellentes pour le transit intestinal et les maladies du colon, et c’est aussi un très bon antioxydant du fait de la présence de resvératrol dans sa composition. En outre, parmi les sels minéraux, les oligo-éléments et les vitamines qu’elle possède, le zinc est efficace pour la cicatrisation des plaies et il participe au bon développement du fœtus pendant la grossesse.

Une bonne quantité

Si le beurre de cacahuète n’a pas encore gagné la confiance des consommateurs français, c’est certainement qu’il est difficile le doser correctement. Mais en réalité, il y a peu de chance de grossir avec du beurre de cacahuètes, tout simplement parce qu’il provoque très rapidement un sentiment de satiété qui, s’il est écouté, permet d’éviter les excès. Aussi, une consommation modérée de 10 grammes de cacahuètes par jour (sans manger d’autres graines à côté) ne comporterait aucun risque de prise de poids, sauf en cas de surpoids préexistant. D’après une étude réalisée au Pays-Bas dans les années 90 (1), cette dose serait même recommandée pour réduire les risques de maladies cardiovasculaires, de diabète et de certains cancers chez les 55 à 69 ans. Certains fabricants américains proposent même depuis peu des dosettes individuelles de « Natural peanut butter » (2). Attention, le beurre d’arachide salé est par ailleurs fortement déconseillé en cas de tension artérielle.

De l’industriel au fait maison

En France, on trouve principalement un dérivé du beurre de cacahuètes, l’huile d’arachide que l’on associe volontiers aux salades ou à la friture. Quelques marques vendent néanmoins des beurres de cacahuètes bio sans sel (3) mais nous avons moins le choix qu’aux Etats-Unis où il existe même des pâtes aux parfums ajoutés : chocolat, miel et noix (une spécialité de la marque Skippy)...

Fabriquer son propre beurre de cacahuète n’est cependant pas très compliqué : mixez l’équivalent d’une tasse de cacahuètes grillées bio, sans peau, (ni sel), avec une cuillère à soupe d’huile d’arachide bio. Opérez jusqu’à obtention d’une pâte lisse à convenance. Utilisez ce beurre de cacahuètes en pâte à tartiner ou pour confectionner des pâtisseries ou même des recettes sucré-salé : certaines recettes thaïes ou du mafé africain par exemple, ou cette délicieuse tartines au bacon, beurre de cacahuètes et sirop d’érable !

Prévenir les allergies

En Amérique du Nord, les arachides sont considérées comme faisant partie des 8 aliments responsables de 90% des allergies alimentaires. Il est par conséquent déconseillé de donner du beurre de cacahuètes aux enfants de moins de 5 ans mais paradoxalement, la cacahuète est bien souvent introduite dans la nourriture pour bébé dès 4 mois (en beurre ou concassées dans les purées) car cela réduirait le développement des allergies chez le jeune enfant comme l’indique un communiqué du National Institut of Allergy and Infectious Diseases publié en 2017. Même dilemme pour les femmes enceintes : si on leur a longtemps déconseillé de manger des cacahuètes pendant leur grossesse, aucune étude ne prouve que ce soit un comportement à risque pour le bébé.

Conservation

Le beurre de cacahuètes se conserve une semaine à température ambiante et un à deux mois au réfrigérateur. Si une couche d’huile se dépose à la surface de la pâte, mélangez simplement à l’aide d’une cuillère avant utilisation, et dégustez !

  1. A partir des Netherlands Cohort Study

  2. https://onlinestore.smucker.com/display_category.cfm?cat_id=161&pc=53&prbrand=12

  3. http://www.jardinbio.fr/fr/produit/beurre-de-cacahuete/

  4. https://www.greenweez.com/mamie-bio-beurre-de-cacahuetes-100-bio-350g-p88319

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Bio-Info
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité