Bio-info Toute l'information du Bio

Quand la technologie fait écran au sommeil

Quand la technologie fait écran au sommeil

(Mise à jour : 31 mai 2016.)

La présence de plus en plus prégnante des écrans dans notre quotidien (ordinateurs, tablettes, télévisions, téléphones…) a une incidence non négligeable sur le sommeil. Outre une sollicitation excessive de notre attention (à éviter surtout aux heures précédant le coucher), c’est la lumière bleutée émise par ces dispositifs qui agit sur notre horloge biologique.

Une demi-heure d'écran de trop

Une demi-heure suffit pour nous désynchroniser. « Imaginez, explique Roland Pec, psychologue et spécialiste du sommeil, il est 22 heures, il fait noir… Or votre œil rivé sur l’écran de l’ordinateur, au lieu de dire au cerveau “c’est la nuit”, a toutes les raisons d’affirmer “c’est le jour”. Du coup, la glande pinéale ne secrète pas de mélatonine, comme elle devrait le faire. Cette horloge parlante, comme je l’appelle, est une clé qui ouvre la porte au sommeil. »

Chaussez vos lunettes de soleil !

Une solution, si vous devez à tout prix travailler tard sur écran (peut-être pas l’idéal pour les yeux, mais ça marche), est de chausser, à la nuit tombée… vos lunettes solaires ! Moins radical et du coup moins efficace, les logiciels comme Flux (téléchargeable gratuitement) adaptent la lumière de l'écran à celle du jour : le soir, on voit jaune, puis orange quand la nuit est tombée. Un bon début pour faire barrage à la lumière bleue.

En évoquant l’omniprésence des écrans, on pense bien sûr aux jeunes. Savez-vous, comme nous l’apprend le Réseau Morphée, que 14 % des enfants en âge scolaire ont des difficultés d’endormissement ou se réveillent en cours de nuit… et que 4 % d’entre eux prennent un somnifère ?

Accompagner les adolescents

En trente ans, les enfants auraient ainsi perdu deux à trois heures de sommeil par nuit… Pour mettre les choses au clair et donner des outils concrets aux différents intervenants (familles, enseignants, professionnels de santé), le réseau Morphée a édité le DVD interactif « Sommeil de l’enfant et de l’adolescent », accessible en ligne. Un combat que mène aussi Roland Pec avec son livre-album «  Comprendre le sommeil par la musique », téléchargeable sur son site. Des Nocturnes servent d'illustration aux livret, qui détaille les différentes phases du sommeil sur un ton pédagogique. À offrir aux adolescents en mal d'amour avec leurs nuits.  

(Photo ©Istock-Martin Cvetković.)

 

À lire sur notre site :

Numérique : en route vers la slow connexion

Six objets pour mieux dormir

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Bio-Info
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité