Bio-info Toute l'information du Bio

Thyroïde : les examens à réaliser

Thyroïde : les examens à réaliser

La thyroïde, qui pose problème à 6 millions de Français, est une glande située à la base de notre cou sous la pomme d’Adam. Elle tempère entre autres notre poids, notre activité sexuelle ou encore notre humeur, notre mémoire et notre vivacité intellectuelle en régulant la vitesse de fonctionnement de tous nos organes.

Cette glande exceptionnelle, pour fonctionner correctement, doit recevoir les informations d’une glande située au-dessus, l’hypophyse, qui elle-même reçoit ses ordres de l’hypothalamus, glande maîtresse du système neuro-endocrinien.

Dans un premier temps, l’échographie et la scintigraphie sont des examens basiques à effectuer en cas de doute sur la santé thyroïdienne. Si le dosage des hormones thyroïdiennes T3 et T4 mais aussi de la TSH (hypophyse) sont des éléments fondamentaux pour mieux cibler la problématique, il ne faut pas omettre le dosage de la TRH (hypothalamus).

Des examens dans le bon ordre

Les examens à réaliser sont fonction du niveau de la TSH. Si cette dernière est basse :

  • Il y a un problème hypophysaire (adénome, par exemple)
  • L’ordre d’activation de l’hypothalamus (TRH) n’est pas parvenu à l’hypophyse : il s’agit d’un problème hypothalamique (faire un dosage TRH).

Si elle est élevée, il ne s’agit pas d’un problème hypothalamique ni hypophysaire, mais d’un problème thyroïdien :

  • Souffrez-vous d'une maladie auto-immune, comme la thyroïdite de Hashimoto ? Fabriquez-vous des auto-anticorps qui ne reconnaissent pas vos propres cellules et qui vont détruire vos cellules thyroïdiennes ? Dans ce cas précis, il faudra soit régler cette autodestruction, soit prendre des extraits thyroïdiens comme le Lévothyrox (faire une recherche des auto-anticorps anti-thyroïdiens).
  • Si ces auto-anticorps sont négatifs, il conviendra de réfléchir et de se poser les questions suivantes : pourquoi ma glande ne répond pas à la demande de l’hypophyse (TSH) ? Peut-être lui manque-t-il certains éléments nécessaires à cette fabrication, tels que :

- l'iode. Dans ce cas, faire un dosage de l’iode dans le sang (iodémie) et un dosage de l’iode dans les urines (iodurie).

- les protéines. Faire une protidémie, un dosage des protéines dans le sang et une protidurie (dosage des protéines dans les urines).

- le soufre. Faire un dosage du soufre sanguin et urinaire.

- le sélénium. À doser également.

L'alimentation

Peut-être suffira-t-il de consommer des aliments riches en iode ou de supplémenter, voire d’augmenter la consommation de protéines alimentaires ou encore de soufre ou de sélénium.

Dans le cas d’une iodémie négative et/ou d’une protidémie inférieure à la norme (70 à 80 g/l), il peut s'agir d’une mauvaise absorption et/ou assimilation de l'iode et des protides alimentaires. La cause peut être un problème de flore intestinale, de diarrhées ou encore une membrane intestinale détériorée (disjonction des cellules intestinales) comme c'est le cas dans certaines pathologies (syndrome de l’intestin irritable), la présence de champignons (Candida albicans) ou de vers intestinaux.

Dans le cas d’une iodurie et/ou d'une protidurie positives (présence d’iode et/ou de protides dans les urines), peut-être s’agit-il  d’un problème de réabsorption urinaire. Il faut consulter un uronéphrologue car ce n’est pas un problème thyroïdien, mais urinaire.

Il est logique, avant toute médication, intervention chirurgicale ou interprétation, de bien évaluer les causes et les conséquences primaires d’un dysfonctionnement de la glande thyroïde, qu'il s'agisse d'une hypothyroïdie ou d'une hyperthyroïdie. Cela évitera des médications ou interventions chirurgicales inadéquates, voire dangereuses et irréversibles.

 

christian-brun-naturopathe-bio-info-vaccins-interview-2

Christian Brun est professeur de naturopathie au CENATHO (Paris) et consulte à Versailles. Il a publié aux Editions Amyris « Les Analyses biologiques en naturopathie » (2013). Consultations : 06 09 94 79 39 ou 01 39 25 07 04.

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Bio-Info
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité