Bio-info Toute l'information du Bio

Ces champignons qui nous veulent du bien

Ces champignons qui nous veulent du bien

L'usage des champignons apparaît très tôt dans la médecine populaire. Mais les cas d'intoxications, l'allopathie et l'imagerie traditionnelle qui relie le champignon aux pratiques occultes alimentent progressive- ment la méfiance des médecins et des consommateurs. Pourtant, on connaît aujourd'hui le pouvoir nutritif des champignons comestibles, et les diététiciens s'accordent sur leurs propriétés, utiles à notre organisme.

Renforcer ses défenses

Riches en sels minéraux (calcium, magnésium, phosphore, silice, cobalt, chlore) et oligoéléments antioxydants (sélénium, germanium, zinc, cuivre, argent), ils sont sources de vitamines, de protéines et d'acides aminés essentiels. Leur faible teneur en sucre et l'absence quasi totale de graisses en font des ingrédients faiblement caloriques.Au-delà de leurs valeurs nutritionnelles, certaines espèces agissent comme de véritables médicaments. « On sait par exemple que le cordyceps, que l'on trouve en Europe et en Asie, possède une action hépatique et rénale. Il protège la femme enceinte des atteintes embryonnaires par l'alcool », explique Alain Tardif, mycologue et naturopathe, auteur de « La Mycothérapie, médecine des champignons ».

Le Docteur Kousmine, pionnière de l'alimentation saine, fut parmi les premières à mettre en évidence le rôle du bêta-d-glycane, un immunostimulant puissant, contenu dans plusieurs centaines d'espèces. « L'intérêt des champignons ne se définit plus en fonction de leur comestibilité ou de leur toxicité. Nous pouvons commencer à démontrer leur rôle dans la protection de la vie, à l'image du mycélium, ce manchon de moisissure fabriqué par le champignon autour des racines d'un arbre, qui permet de lui fournir des antibiotiques naturels en échange de sève », décrit l'auteur.

Les champignons du soleil levant

En Chine et au Japon, certains champignons sont utilisés depuis des millénaires comme de véritables élixirs de vie. Parmi eux, le shiitake est une espèce unique, « l'un des rares qui soit à la fois excellent au goût et excellent médicinal », nous dit Alain Tardif. Cet antioxydant, riche en cuivre et en fibre alimentaire, contient du lentinane, un sucre complexe qui lui confère des propriétés antitumorales et antivirales et en ferait un anti-cancer naturel. « Des études cliniques ont démontré que l'injection de shiitake permettait de réduire les tumeurs chez 90% de patientes atteintes de cancers du sein, tout en favorisant la cicatrisation de la peau ». Plus qu’un symbole de longévité.

 

En savoir plus : 

 Les champignons, cueillette de santé, sur le site du magazine Plantes & Santé

« La mycothérapie, médecine des champignons », Éd. Amyris, 2007.

« Les champignons médicinaux, Guide mycothérapie, les 21 champignons essentiels », Éd. Dangle, mai 2014. 

Produits, recettes et conseils d'Alain Tardif sur www.acerola-fr.com.

 

À lire sur notre site : 

Stars de la mycologie : 7 champignons qui soignent

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Bio-Info
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité