Bio-info Toute l'information du Bio

La médecine traditionnelle chinoise au secours de la fertilité

La médecine traditionnelle chinoise au secours de la fertilité

En ces temps modernes où les prouesses de la science permettent des merveilles, il est étonnant de voir que la nature reste capricieuse quand il s’agit, par exemple, de concevoir un enfant. Mais voilà… le psychisme a un pouvoir considérable sur le corps, bloquant parfois une grossesse pourtant désirée ou libérant miraculeusement des verrous qui empêchaient toute conception.

Le Dr Martine Depondt-Gadet est médecin acupuncteur, spécialiste en médecine traditionnelle chinoise et Qi Gong, formée à la PNL (Programmation Neuro-Linguistique), à l’hypnose et à l’EFT (Emotional Freedom Technic ou technique de libération émotionnelle). Elle a permis à des centaines de femmes de retrouver naturellement leur fertilité. Elle nous livre dans un ouvrage, intitulé Stérilité et infertilité, les techniques énergétiques et psychothérapiques permettant de débloquer les barrages psychologiques qui entravent la fécondité, altèrent la qualité du lien mère-enfant et reproduisent des schémas répétitifs de névrose familiale.

La médecine traditionnelle chinoise

La médecine traditionnelle chinoise prend en charge l’individu dans sa globalité tant sur le plan physique que sur les plans psychique et émotionnel. Dans cette conception, l’homme ne se limite pas à un corps avec toute sa physiologie car cette médecine comprend également une composante énergétique.

Trois champs d’application principaux sont à la base de la médecine traditionnelle chinoise : la diététique chinoise (un mode de vie équilibré associé à une alimentation saine qui respecte les saisons), l’acupuncture et le Qi Gong.

L’acupuncture

Cette discipline se base, d’une part, sur la théorie du Yin et du Yang qui doivent s’équilibrer et se compléter pour donner le mouvement de vie. L’acupuncture s’appuie, d’autre part, sur la théorie des cinq éléments : le bois, le feu, la terre, le métal et l’eau sont toujours en coordination avec les saisons, mais aussi avec cinq organes : le foie, le cœur, la rate, le poumon et le rein. À l’intérieur de notre corps, la circulation des énergies s’effectue en fonction des saisons.

Par ailleurs, l’acupuncture se réfère à des lignes énergétiques : les méridiens, sièges de multiples points, peuvent être stimulés grâce à des aiguilles. Les Chinois attribuent à ces méridiens la notion de fluide, d’eau en circulation et leur donnent, dans leur langage fleuri, des noms de rivière, de puits, de lac.

Il existe de nombreuses lignes énergétiques qui relient les différentes parties du corps à nos organes et à nos viscères. Dans la médecine traditionnelle chinoise, les énergies doivent circuler librement dans notre corps si nous voulons rester en bonne santé. Le rôle du médecin acupuncteur est de déceler les éventuels blocages par la palpation des pouls et les traiter.

Aussi, l’acupuncture peut-elle être un outil précieux pour détendre et donner confiance au couple en libérant les blocages émotionnels générant des déséquilibres hormonaux, sources d’infertilité.

L’acupuncture facilite également la mise en route d’une procréation médicalement assistée en utilisant des points qui agissent sur la vivification du sang, sur l’épaisseur et la qualité de la muqueuse de l’endomètre ou en ayant recours à d’autres points qui ont une efficacité sur la nidation. Certains points aident également à obtenir un ovocyte de bonne qualité.

Dans le cadre de l’infertilité masculine, l’acupuncture agit sur la force de l’érection et sur la qualité du liquide spermatique.

Le Qi Gong

Le Qi Gong est une gymnastique traditionnelle chinoise, vieille de milliers d’années qui s’appuie sur le Tao, une philosophie invitant ses adeptes à conduire leur chemin de vie en optimisant la fluidité de circulation de leurs énergies dans leur corps. Tout obstacle à cette libre circulation mène à une pathologie, ce qui peut être le cas pour la stérilité.

Fondé sur la connaissance et la maîtrise de l’énergie vitale, le Qi Gong vise à capter celle-ci pour la faire circuler dans notre corps le long des méridiens. Il associe des mouvements lents, des exercices respiratoires, des méditations et la visualisation.

Le Qi Gong peut être une aide précieuse dans le traitement de la stérilité, car il permet à la jeune femme de retrouver sa féminité. Il élimine les émotions négatives et augmente la confiance de la future maman dans son projet d’enfant.

La pratique de la méditation lui donne, entre autres, la possibilité de développer un calme intérieur propice à la nidation de l’embryon dans l’utérus.  

À lire

Stérilité et infertilité. Comment débloquer les barrages psychologiques qui entravent la fécondité,
Dr Martine Depondt-Gadet, éd. Dangles, 2011

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Bio-Info
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité