Bio-info Toute l'information du Bio

Le lin

Le lin

Quand on regarde un champ de lin, on croirait voir un drap tissé de ciel venu se poser sur la terre pour la protéger. Linum usitatissimum signifie  lin très usité, et les usages de cette plante sont effectivement nombreux et variés. Protecteur, nourricier, il agit dans le respect des êtres et de l’environnement. Mais aussi, de lui-même. Sa culture particulièrement délicate demande une terre préparée, un climat adapté, un solide savoir-faire et beaucoup de soins avant de pouvoir bénéficier de ses bienfaits. La Nature ne cesse de nous enseigner cet équilibre entre recevoir et donner. Très résistant, sachant allier rigidité et légèreté, noblesse et pureté, on le retrouve dans les robes de baptême ou de mariée, dans le voilage résistant aux tempêtes de la flotte romaine et jusque dans les draps de lin blanc des contes de fées. Cette petite fleur bleue a plus d’un tour dans son sac pour nous emballer !

Propriétés

Intestins (laxatif)

La semence de lin est utilisée comme laxatif non irritant (lubrifie le tube digestif) dans la constipation chronique avec l’avantage d’aider à régénérer la flore intestinale.

Artères

L’huile de graines de lin arrive en tête dans les sources végétales d’acide alphalinolénique, acide gras essentiel précurseur des précieux oméga-3 et des prostaglandines anti-inflammatoires, antiagrégantes plaquettaires et anticancéreuses. Cette richesse en acides gras insaturés et en fibres solubles aide à lutter contre l’artériosclérose et l’excès de cholestérol.

Inconforts féminins

La richesse en lignanes phyto-œstrogéniques des graines de lin a un effet positif sur les inconforts de la ménopause (bouffées de chaleur…).

Système digestif

Utile en cas de gastrite, duodénite et ulcère gastroduodénal, le lin présente une action anti-inflammatoire et émolliente, qui favorise la régénération de la muqueuse digestive endommagée Faire tremper 20-30 minutes, 1 c. à s. (5 g à 10 g) de graines fraîchement moulues dans 150 ml d’eau. Filtrer avant de boire).

Peau

En UE, on utilise la semence moulue (farine de lin bien fraîche) en cataplasme chaud comme émollient sur les abcès, furoncles et autres affections de la peau (propriétés anti-inflammatoires).

Herboristerie pratique

Secrets d'une herboriste

• Constipation
Laisser gonfler 1 càs (10 g) de graines entières dans un grand verre d’eau et boire le tout. Prendre la préparation 2-3 fois par jour. À renouveler plusieurs jours.

• Excès de cholestérol 
La consommation régulière de 20 à 50 g de graines (fraîchement moulues)de lin par jour peut contribuer à réduire le taux de cholestérol sanguin.

• Source d’oméga-3
On recommande généralement de prendre 1 cuillère à soupe par jour d’huile de lLin ou 3-4 cuillères à soupe de graines de lin (fraîchement moulues, afin de pouvoir profiter de leur teneur en acide gras oméga-3).

Petite anecdote
Les Égyptiens nommaient la toile de lin lumière de lune tissée à cause de sa beauté particulière.

 

Envie d’en savoir plus ? 
Formation en herboristerie familiale axée sur la naturopathie
à Elsenborn (5 WE/an). 
080/28 09 78 
www.phytoacademy.org


Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Bio-Info
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité