Bio-info Toute l'information du Bio

Gemmothérapie et écosystème intestinal

Gemmothérapie  et écosystème intestinal

Le fonctionnement de notre flore intestinale est principalement conditionné par notre cerveau (syndrome entéro – psychologique) et par notre alimentation. Chaque personne possède une flore intestinale spécifique qui est composée de 2 éléments principaux : une flore de fermentation présente dans le colon ascendant et une flore de putréfaction qui prédomine dans le colon descendant.

En cas de déséquilibre de l’une des flores (on parle de dysbiose !), les maladies se développent tel le syndrome du côlon irritable en cas de déséquilibre de la flore de putréfaction ou encore la constipation.

L’excès d’hygiène, les antibiotiques et les médicaments, l’insuffisance d’allaitement maternel, les dentifrices, notre alimentation, avec, entre autres, l’excès de sucres et bien d’autres facteurs perturbent notre flore intestinale de façon chronique.

Une association très efficace

• Le bourgeon de sureau : il agit comme un véritable éboueur de l’écosystème intestinal et est indiqué dans les surcharges organiques (excès de poids, de matière non décomposée). À ce titre, il favorise l’élimination des toxines accumulées dans l’organisme et est indiqué dans les cas d’obésité et de constipation atonique, notamment chez les personnes âgées.

Associé à un extrait de gingembre frais qui favorise l’action du sureau en dispersant l’excès de chaleur ainsi qu’un macérat glycériné de romarin qui stimule la réparation de la muqueuse intestinale et agit au niveau hépatobiliaire. La teinture mère de chélidoine vient renforcer cette action sur le foie, véritable station d’épuration de notre organisme et souvent en insuffisance en cas de constipation.

Ce complexe facilite le transit intestinal, même dans les cas de constipation chronique. On cherchera bien évidemment la ou les causes de cette constipation (alimentation, stress, foie, médicaments, etc.) afin d’éliminer le problème à sa source.

Contre le leaky gut syndrome

L’excès de perméabilité intestinale (leaky gut syndrome), entraîne un déséquilibre immunitaire, lui-même responsable de maladies auto-immunes. Dans ce cas, il est particulièrement important d’agir directement sur la régénération et donc sur la couche monocellulaire des cellules intestinales avec notamment le macérat glycériné de romarin et de sapin pectiné (les aiguilles de ce dernier disposées sur un seul plan présentent une analogie de forme avec la disposition en brosse des cellules intestinales).

Le complexe Colon complet

Dans le cas de l’inflammation du côlon (maladie de Crohn), les anti-inflammatoires s’avèrent indispensables. Parmi ceux-ci, il est utile d’associer aux deux macérats glycérinés précédents, un extrait de curcuma, bien connu pour son action antioxydante et anti-cancer, avec un extrait de petit galanga et de propolis, tous deux riches en galangine, un flavonoïde aux propriétés antibactériennes, anticancéreuses et anti-génotoxiques. En outre la quercétine, flavonoïde présent dans le sapin pectiné et la propolis, exerce une action anti-candida bien connue.

Pour renforcer l’action de ce complexe COLON au niveau du psychisme, en particulier sur le stress, on y ajoute un extrait de bourgeon de figuier associé à un extrait d’acore odorant. Le rhizome d’acore odorant est une plante aquatique dont l’odeur rappelle l’angélique. Elle est bien connue en médecine ayurvédique et en phytothérapie européenne pour son action antispasmodique sur le côlon. Cette plante est un tonique amer qui donne de bons résultats chez les malades souffrant de l’estomac, dans les cas d’atonie digestive, comme stomachique et carminatif.

Par la présence de béta-asarone, considéré comme une molécule sédative du système nerveux central, la médecine ayurvédique en fait un remède pour les troubles nerveux et cérébraux.

Ces constatations confirment que notre intestin est considéré par beaucoup comme un deuxième cerveau car plusieurs molécules, telle la sérotonine, sont sécrétées par ces deux structures. 

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Bio-Info
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité