Bio-info Toute l'information du Bio

L'eau de coco, équilibrante et reminéralisante

L'eau de coco, équilibrante et reminéralisante

Boisson nationale au Brésil, l’eau de coco est hautement hydratante, reminéralisante et drainante. Alliée des femmes et des sportifs, les médecins la conseillent aussi aux enfants et aux seniors car elle est isotonique. Ses vertus, expérimentées depuis longtemps dans les régions ou poussent les cocotiers, sont aujourd’hui confirmées par de nombreuses études scientifiques.

Eau de coco, quèsaco ?

L’eau de coco est le liquide contenu dans la noix de coco verte (environ un demi-litre par fruit). Le cocotier la stocke en réserve pour y puiser les éléments nécessaires à sa croissance. Il ne faut pas la confondre avec le lait de coco, qui lui est obtenu en pressant la chair de la noix mûre (de couleur marron), ni avec l'huile de coco. L’eau de coco est beaucoup plus légère (de 0,7 à 1 g de lipides pour 100 ml, contre 21,3 g pour le lait), mais aussi plus riche en nutriments. Elle est référencée comme « boisson pour les sportifs » par la FAO (Food and Agriculture Organization).

 Quoique légère et presque inodore, c'est un aliment complet : riche en vitamines et en oligo-éléments, l'eau de coco est très concentrée en magnésium et en potassium (20 % et 40 % des apports journaliers recommandés dans un verre de 30 cl). La combinaison de ces deux éléments chimiques permet une meilleure récupération après l’effort et améliore l’activité cellulaire en favorisant un meilleur échange entre les cellules. Une telle composition permet aussi d’éliminer la cellulite aqueuse.

Anti rétention d'eau

Drainante et détoxifiante, l’eau de coco est votre alliée si vous faites de la rétention d’eau, celle-ci étant souvent causée par un déséquilibre sodium (trop) potassium (pas assez). Autre petit secret : elle contient des acides gras capables de déloger le mercure déposé dans les tissus adipeux !

L’eau de coco est peu calorique : 19 kcal pour 100 ml. Elle est isotonique : elle a le même niveau d’équilibre électrolytique que celui du sang (on l’a même utilisée comme plasma, pendant la guerre du Pacifique, pour faire des transfusions d’urgence aux soldats blessés).

À travers le monde, elle est consommée pour soulager les indigestions, réhydrater les enfants atteints de diarrhée, se protéger des effets de la chaleur, fortifier le système nerveux ou stimuler les cellules capillaires. La médecine ayurvédique lui confère enfin un pouvoir préventif contre l’infarctus.

Tant de vertus font que les magasins bio ont référencé très tôt l'eau de coco dans leurs linéaires. Grand succès du salon Natexpo 2011, l'eau de coco s'est ensuite déclinée en version certifiées à l'initiative d'entreprises (distributrucess ou importatrices) françaises. On a alors eu l'embarras du choix et... on l'a toujours. Car ces produits sont toujours en bonne place dans nos magasins, avec une accessibilité qui s'est étendue.

 

COCO MANIA


La première eau de coco bio

L'eau de coco de Vitamont, sans sucres ajoutés ni édulcorants, est issue de noix du Sri Lanka. Avec celle de Bjorg présente dans la grande distribution, l'eau de coco de cette marque spécialiste des jus de fruits et légumes bio est la première eau de coco de marque française à avoir reçu la certification biologique. Vitamont conseille de la boire pure, comme si on la dégustait à la paille au cœur du fruit comme le font les Sri Lankais, de l’utiliser comme base d’originaux et rafraîchissants cocktails ou à la place de l’eau dans des recettes de cuisine auxquelles, elle apportera son goût légèrement fruité. Vitamont Équilibre, Eau de coco, briques de 33 cl et 50 cl, 2,65 € et 3,70 €, en magasins bio.



Dr Martins inonde le marché

Avec une longueur d’avance, la marque allemande du Dr Antonio Martins (société Green Coco) est la première à avoir lancé l’eau de coco en Europe. Ce médecin brésilien cherchait une boisson alternative au lait maternel pour les enfants intolérants au lactose… Or l'eau de coco est une boisson nationale au Brésil. Son eau de coco, lancée en 2004, est commercialisée en France depuis 2006 via la société Puraliment. Certifiée d'abord par le label Bio allemand, elle affiche aujourd'hui le logo AB et... toujours le prix le plus compétitif en bio. On la trouve dans un choix large de références : en bouteilles de 20 cl, en briques, pure, aux fruits, à l’acérola, en smoothie, avec lait et morceaux de coco ou encore, depuis 2014, en version Kids à la pulpe de banane (200 ml avec paille). Coco drink, briques de 50 cl avec bouchon, à partir de 3,50 €, en magasins bio et GMS.



Cocowell, comme sous le cocotier

Importée et conditionnée par la société autrichienne Tradecons, cette eau de coco de production brésilienne est déclinée aujourd’hui en bio, toujours dans son joli packaging bleu des mers du Sud. Extraite de noix de coco vraiment vertes et non matures, c'est la version qui a tapé dans l'oeil de la société Écoidées, dénicheuse de produits du monde basée dans l'Est de la France. Briques de 33 cl avec bouchon, 2,90 €, pack de 12, 33,60 €, en magasins bio, GMS et épiceries fines.


 

Bjorg dans les caddies

Moins surprenante sous cette marque militante (la première à avoir offert des produits biologiques dans les grandes et moyennes surfaces), l’arrivée de cette eau de coco en GMS a consacré sa démocratisation. Elle est 100 % bio et se manifeste en format idéal d'un demi-litre. Bjorg, briques 50 cl avec bouchon, 3,69 €, en GMS.



Vaïvaï, la solidaire

Premier produit de la marque créée en 2009, cette eau de coco d'Asie du Sud-Est est 100 % naturelle. Elle n’arbore pas de label, mais offre le dos de ses packs comme support de communication à des actions environnementales ou solidaires (Pureplanet, Mécénat Chirurgie cardiaque…). Une idée qui a séduit d’abord Cojean, puis la Grande Épicerie du Bon Marché et l’enseigne Monoprix. Vaïvaï existe aujourd'hui en versions complétées de jus de fruits (mangue, ananas, myrtille et acérola, mûre et açaï...) et en briques d'un litre. Dans le même genre mais parfaitement neutre (ni bio ni solidaire), on trouve en grandes surfaces et sur internet les briques bleues de la marque britannique Vita Coco. Vaïvaï, briques de 33 cl avec bouchon, à partir de 2,40 €.



 

 

Mini bouteille, maxi prix

Ça marche tellement bien pour l'eau de coco qu'en 2016 elle en profite un peu... En témoigne cette nouvelle mini-bouteille en verre (200 ml) à destination des bars, hôtels et spas. Une version premium à siroter en terrasse au prix conseillé de 4 €. Dr Antonio Martins, Eau de coco bio nature, verre 200 ml, distribution Alter Food & Beverage.

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Bio-Info
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité