Bio-info Toute l'information du Bio

Une liste noire des médicaments sans ordonnance

Une liste noire des médicaments sans ordonnance

Dans son hors-série de janvier paru le 14, le magazine 60 Millions de consommateurs passe au crible 61 médicaments accessibles sans ordonnance parmi les plus vendus en France. Dangereux, efficaces, inutiles? Pour soigner leurs petits maux du quotidien, les Français feraient mieux de changer leurs habitudes, car, selon les experts ayant travaillé à ce sujet exclusif, une majorité des pilules avalées en cas de rhume, troubles digestifs et autres petits maux de gorge seraient dangereux.

Les 28 « gros cas » de la pharmacie sans ordonnance

Seuls 13 d'entre eux, dont le sirop Clarix toux sèche, Vicks vaporub, Imodiumcaps, Gaviscon menthe, Maalox sans sucre et Humex adultes toux sèche dextrométhorphane (mais dans sa version abricot!), ont un rapport bénéfice-risque favorable et seraient « à privilégier ». Metronews publie la liste des références précises qui sont en revanche à proscrire, déjà révélée en décembre par le magazine 60 Millions de consommateurs. Ils sont 28 sur les 61 étudiés. Sans surprise, en cas de rhume, bannissez les Actifed, Rhinadvil, Humex et Nurofen. Vous toussez : exit Exomuc, Toplexil et Bronchokod. Alerte est donnée aussi contre Drill, en cas de maux de gorge, et pour Maxilase, maxi prudence.

Le Doliprane tire les ventes

« Ces résultats montrent que ces médicaments, bien que vendus sans ordonnance, ne sont pas des produits de consommation comme les autres », explique le magazine dans son communiqué de parution. Ce ne sont pas les professeurs Philippe Even et Bernard Debré (Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux, septembre 2012) qui le contrediraient.

Le marché de l'automédication (qui ne comprend pas les compléments alimentaires) a pourtant progressé de 5,2 % en 2015 et représente 2,26 milliards d'euros de ventes de médicaments dans les pharmacies en France, selon le dernier bilan annuel de l'Afipa. Dans le top 10 des marques les plus demandées, le Doliprane pèse le plus lourd, même si l'Oscillococcinum de Boiron, ou encore le Fervex (Bms/ Upsa) affichent les ventes qui progressent le plus.

Les industriels du médicament libre font hic

L'Afipa, Association française de l'industrie pharmaceutique pour une automédication responsable, représente les industriels qui fabriquent et commercialisent des produits de santé disponibles sans ordonnance. Le travail de l'association de consommateurs n'est pas trop de son goût concernant les médicaments en vente libre...

Le 3 décembre 2015, le jour de la publication de l'étude sur l'automédication et les Français, elle réagissait en trois lignes : « L’Afipa s’interroge sur les motivations de l'enquête et sur la méthodologie utilisée par l'association 60 millions de consommateurs, et souhaite mettre en garde sur les conclusions hâtives et peu objectives, qui représentent un risque pour la santé publique.»

Adeptes et accros

Quelles conclusions hâtives ? Cette observation, peut-être : « Parmi (les personnes) qui ne se disent "jamais malades", on trouve une forte proportion de personnes adeptes d’une vie saine, mais moins confiantes que la moyenne à l’encontre des laboratoires pharmaceutiques et des médicaments, voire du monde médical. À l’inverse, parmi ceux qui se disent "souvent malades", on recense des personnes véritablement "accros" aux médicaments, et dépendantes des soignants.» (synthèse de l'étude à lire ici). Et vous, êtes vous adeptes des médicaments ou accros à une vie saine ? 

 

Et sur ordonnance ?

Des listes plus longues

Philippe Even et Bernard Debré avaient publié à la rentrée 2012 le Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux. Il leur avait valu une sanction symbolique du Conseil de l'Ordre des médecins. En 2014, c'est la revue Prescrire qui a publié sa liste de 68 médicaments plus dangereux que bénéfiques selon elle.

 

À lire sur notre site :

En finir avec le mal de tête

La griffe du chat, puissant stimulant du système immunitaire

Faire face à la grippe sans vaccin ni médicament

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Bio-Info
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité