Bio-info Toute l'information du Bio

Croc la vie donne la becquée bio aux tout-petits

Croc la vie donne la becquée bio aux tout-petits

Anthony Béharelle, créateur de Croc la vie, a démarré en 2009 en livrant lui-même des menus bio aux neuf crèches écologiques du réseau 1,2,3 Soleil. Trois ans plus tard, depuis son laboratoire culinaire à Houplines, il sert 700 repas par jours à 27 crèches nordistes, privées, municipales ou associatives.

Au début de l’aventure, l’Institut Pasteur validait les menus qu’il composait avec l’aide d’une diététicienne. Aujourd’hui, il donne son aval aux menus que concocte la même professionnelle. Des menus équilibrés, précisément étudiés pour répondre aux besoins nutritionnels des tout-petits. Bon point de départ. Des menus cuisinés à base de produits 100 % biologiques et presque tous locaux. Enfin avec un choix pleinement assumé de ne pas proposer de viande à tous les repas.

Petits appétits deviendront grands

Croc la vie met les petits plats dans les grands en menant des actions de sensibilisation auprès des parents. « Nous croyons qu’offrir le meilleur aux enfants dès la crèche permet, petit à petit, d’avoir un impact sur le comportement alimentaire de toute la famille, explique Anthony Béharelle. C’est à nous d’accompagner ce changement en répondant à leurs interrogations. Nous allons enrichir notre newsletter avec des idées de recettes à picorer… »

« Introduction », « Diversification », « Petit musclé », « Petit prince » et « Roi lion », les menus sont composés en fonction de l’âge de l’enfant. Au programme, beaucoup de légumes, du poisson, de la viande ou des légumineuses, fromage et dessert à tous les repas… et 15 fruits sur 20 repas proposés. Velouté de betterave, poulet au citron, mousse de banane… dans l’assiette, l’équilibre nutritionnel flirte toujours avec le plaisir gustatif et esthétique des mets. « Au début, je m’imaginais proposer aux enfants de grandes découvertes culinaires pour construire leur mémoire gustative avant trois ans, se souvient le chef bio qui depuis a embauché deux cuisiniers professionnels pour le relayer aux fourneaux. Mais j’ai réintroduit un peu plus de simplicité à la demande générale ! On continue donc les lentilles corail au quinoa, les flans de légumes et autres curiosités bio : chou-fleur orange, tomates jaunes, carottes violettes… mais en alternance avec le jambon-purée, toujours plébiscité, ou les pâtes à la bolognaise, un grand classique. Cependant, le Nutella et les jus de fruits sont toujours exclus de nos propositions culinaires. Ce que les parents comprennent bien. »

Qualité du produit et juste rémunération

Côté fournisseurs, l’entrepreneur travaille principalement avec des entreprises du Nord comme le grossiste Norabio. « Nous privilégions la production locale, quand cela est possible. Nous recherchons avant tout la qualité du produit et la rémunération juste au producteur. À part le poisson, tout est bio ! » Une excellence récompensée par de nombreux prix dans la catégorie « Entreprises innovantes » et « Entrepreneuriat social », Croc la vie ayant reçu le soutien de clubs CIGALES et de l’APES. Même si la crise surpasse le bio actuellement, Anthony Béharelle ne doute pas que « la demande forte des collectivités territoriales à la recherche d’un bio cohérent, local et de saison va faire évoluer le marché dans la restauration collective de la petite enfance ».

Pratique

Croc la vie. 
Restauration collective bio
des moins de 3 ans. 
Parc d’activités des Moulins de la Lys, Houplines. 
Tél. : 09 82 44 09 17 et 06 99 69 34 87. 
Info : www.croc-la-vie.com

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Bio-Info
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité