Des produits dangereux à l'huile d'Amla ? L'Oréal l'a fait !

PUBLIÉ LE 03 octobre 2016
 

ACTUALITÉ. L'Oréal fait l'objet d'une plainte de dizaines d'utilisatrices d'un produit capillaire à l'amla. Une plante bénéfique pour les cheveux... à condition de ne pas figurer en dernier d'une liste de substances danereuses.

Depuis le 14 septembre 2016, L'Oréal a quelques cheveux à retordre : la multinationale cosmétique fait en effet l'objet, aux États-Unis, d'une Class action regroupant des dizaines de femmes, victimes de l'Optimum Amla Legend, une gamme de soin « ethnique », distribuée par la marque technique de L'Oréal (SoftSheen et Carson).

Marketing abusif

La publicité en vante, comme son nom l'indique, la teneur élevée en huile d'amla, traditionnellement utilisée en Inde pour ses vertus capillaires. Spécifiquement destinés aux afro-américaines, les produits L'Oréal en ont conduit plus d'une au bord de la calvitie : le produit les a brûlées plus qu'il n'a lissé leurs cheveux, entraînant cloques et alopécie !

La poudre d'amla, une groseille à maquereau indienne, est pourtant un bon soin capillaire. Sous réserve évidemment de ne pas être mélangée à des huiles ou des composés irritants, tels que l'huile de paraffine, le phénoxyéthanol ou le butylène-glycol ! La plainte précise d'ailleurs que la teneur en huile d'amla est très faible – c'est même le dernier ingrédient de la liste... – contrairement à ce cocktail agressif et potentiellement toxique !

 

À lire sur notre site :

L’ayurveda, science de la vitalité

La moutarde, une huile capillaire de choix

C. D.

2 commentaires • Ajouter le votre ?

Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant pour publier un commentaire !
Aline
16 mai , 2017, 22:44
Signalez un abus

C'est vraiment regrettable de voir comment les grandes marques de cosmétiques négligent le coté sécurité. Pour moi, je n'utilise que des produits naturels pour ne pas avoir ce genre de soucis. Les produits naturels sont très accessibles et voici un exemple assez convaincant qu'on peut trouver sur cet article : www.bagtop.fr/lhuile-de-coco-mon-alliee-beaute
En effet, l'utilisation des produits naturels sont de plus en plus répandu et beaucoup de femmes ne jurent que par eux.


Répondre

Johanna
11 oct. , 2016, 09:05
Signalez un abus

Eh bien, c'est pour éviter des problèmes d ce genre que je m'en tiens depuis des années à une seule marque de shampoing...au moins, je n'ai pas de mauvaises surprises comme la calvitie ou des touffes de cheveux qui restent sur la
servietteaprès le lavage.


Répondre

Retour en haut