Des confitures aux sucres alternatifs

PUBLIÉ LE 09 février 2015
 

TEST. En France, l’appellation « confiture » désigne une préparation contenant au moins 55 % de sucre après cuisson. Le terme vient de « confire », qui signifie « conserver ». Sauf que la forte présence de sucre masque le goût des fruits et fait exploser le taux de glucides et de calories. Notre sélection d’alternatives gourmandes et bio.

Plusieurs marques bio proposent de retrouver le goût des fruits sur nos tartines en remplaçant le sucre blanc par des sucres non raffinés : le sirop d’agave, le miel, le jus de raisin, de pomme ou tout simplement le sucre des fruits. Ce qui change ? Le nom d’abord. Il ne s’agit plus de « confiture », mais de « spécialité de fruits ». L’absence de sucre permet aussi de mieux apprécier la saveur des fruits, à condition qu’ils aient été intégrés bien mûrs et donc sucrés, sinon la préparation peut être fade. La consistance change aussi, plus liquide à moins de procédés spéciaux pour l’épaissir. Sans sucre, ces produits se conservent aussi moins longtemps et au réfrigérateur.Enfin, l’apport calorique, d’environ 150 kcal/100 g, contraste avec celui de la confiture traditionnelle qui apporte plus de 250 kcal/100 g. Si les amateurs de confitures peuvent être déçus par les « spécialités de fruits », certaines marques ont réussi à proposer des alternatives savoureuses aux confitures traditionnelles. Le tour de main, en bio, a pris ! 

 

(1) Fleur de fruits 

Cent pour cent fruits, Fiordifrutta ne mise que sur eux pour élaborer sa saveur sucrée. Adoucie au jus de pomme, elle est cuite à très basse température pour garder intacte les fruits. Parmi les 24 variétés, dont la prunelle sauvage ou l’églantier, on recommande la saveur fraises-fraises des bois.

Fiordifrutta, Rigoni di Asiago, pot de 250 g, de 2,90 à 3,45 €, en magasin bio et GMS.

 

(2) Délice de fruits bio, la plus « légère »

Sucrés au sirop de fruits, un prix mini et une grande variété de saveurs, ces Délices de fruits bio sont notre second coup de cœur. Il ne faut pas s’attendre à retrouver le goût intensément sucré d’une « vraie » confiture, mais celui, plus subtil, des fruits : griotte, framboise, pêche, abricot, myrtille ou encore figue. La texture, bien qu’un peu liquide, est impeccable sur des tartines ou dans un bol de fromage blanc. Le petit plus ? La marque Vitabio est facile à trouver, en magasin bio comme en grandes et moyennes surfaces (GMS).

Délice de fruits bio, Vitabio, 290 g, entre 3,30 et 4,50 €, en magasin bio et GMS.

 

(3) Confiture au miel

Originale, cette confiture est sucrée au miel du pays. Moins calorique qu’une confiture au sucre de canne, c’est une alternative saine pour les becs sucrés qui ne souhaitent pas renoncer à l’instant gourmand du petit-déjeuner ou du goûter. On salue les parfums originaux : mangue, prune, papaye, poire. Alliés à la saveur délicate du miel, un vrai délice.

Confiture fruits et miel, L’abeille du Terroir, 270 g, entre 4,95 et 6,20 €, sur www.labeilleduterroir.com.

 

(4) Une vraie fausse confiture

Sucrée à l’agave, cette « spécialité de fruits » est celle qui se rapproche le plus d’une confiture. Grâce à sa cuisson longue à feu doux (60 degrés), sa consistance est plus sirupeuse que pour les autres spécialités. Elle est légèrement plus sucrée aussi, sans préjudice pour le goût des fruits, présents à hauteur de 60 %. Mention spéciale pour la griotte, agréablement acidulée.

Spécialité de fruits à tartiner, Annes, 200 g, 2,14 €, en magasin bio.

 

(5) Pata-tartiner

Patapoire, ce sont des pommes (20 %) et des poires (80 %) bio issues d’un verger de l’ouest. Et c’est tout. Cette « pâte à tartiner » aux fruits remplace celle, bien connue, à base de chocolat pour un goûter gourmand, mais bien plus sain, bio et sans sucre ajouté. On est loin d’une compote : la cuisson longue durée permet une consistance hautement tartinable, qui plaira sans aucun doute aux enfants. Un très beau produit pour un prix tout doux. À découvrir aussi, la dernière nouveauté de la marque : la Coteaunade fraises, framboises, myrtille, avec 75 % de fruits et du sirop d’agave.

Patapoire, Côteaux nantais, 330 g, 2,30 €, en magasins bio.

Agathe Thine