Bio-info Toute l'information du Bio

RT 2012: passage obligé aux énergies renouvelables !

RT 2012: passage obligé aux énergies renouvelables !

(Mise à jour 9 février 2016.)

Une nouvelle réglementation thermique dite RT 2012 vient d’être mise en place. L’objectif est de faire répondre toute construction neuve, extension ou surélévation de bâtiment existant aux exigences des habitations basse consommation. Avec une obligation principale : ramener la consommation à 50 kilowatt-heure d’énergie primaire par mètre carré et par an (kWh EP/m²/an) en moyenne (au lieu de 150 dans la RT 2005). Diverses mesures sont préconisées pour y parvenir : isolation poussée, prévention des ponts thermiques, étanchéité à l’air… La RT 2012 impose notamment le recours à une source d’énergie renouvelable. Au choix :

Les capteurs solaires thermiques

Ils utilisent le rayonnement solaire pour produire de l’eau chaude sanitaire et peuvent assurer jusqu’à 70 % des besoins d’un ménage. Certaines installations cumulent même production d’eau chaude et chauffage de l’habitation. On parle de systèmes solaires combinés. Ceux-ci sont en général associé à un autre système de production de chaleur (poêle, chaudière…) durant les périodes où le soleil se fait désirer, mais l’économie d’énergie qu’ils autorisent est d’au moins 15 % et peut atteindre 40 %. Il existe deux grandes catégories de capteurs solaires thermiques : les capteurs plans et les capteurs tubulaires, plus chers mais adaptés aux régions à ensoleillement plutôt moyen.

Les panneaux photovoltaïques

Ils permettent de convertir directement la lumière en énergie électrique. Les atouts du solaire photovoltaïque sont nombreux : autonomie énergétique, pollution proche de zéro (si l’on excepte la fabrication), caractère modulable qui permet d’étaler l’investissement en fonction de ses besoins, mais aussi rendement en constante augmentation. En plus des cellules photovoltaïques proprement dites, une installation photovoltaïque est composée d’un onduleur qui transforme le courant continu en courant alternatif et d’un compteur de production. Selon sa puissance, une telle installation peut en théorie assurer l’autonomie électrique d’un ménage. En pratique, pics de production et de consommation ne coïncident pas toujours. Un raccordement au réseau reste donc nécessaire, indispensable par ailleurs pour revendre votre électricité à votre fournisseur.

Les poêles et chaudières à bois

Les chaudières et poêles à bois actuels se montrent aussi performants que leurs équivalents au fioul ou au gaz. Le bois énergie cumule de surcroît pas mal d’avantages : produit localement, peu polluant (avec les appareils modernes), renouvelable. Son bilan carbone est nul pourvu qu’il provienne de forêts bien gérées et certifiées. Il est également économique par rapport au mazout ou au gaz. L’arrivée des granulés de bois ou pellets sur le marché a par ailleurs permis un boom du chauffage au bois. Autre atout, leur facilité de manutention et d’utilisation.

Les chauffe-eau thermodynamiques

Ils permettent de produire de l’eau chaude sanitaire en associant une petite pompe à chaleur à un ballon de stockage. La pompe à chaleur est une technique qui permet de puiser des calories dans le milieu ambiant (l’eau, l’air, le sol…), pour les restituer sous forme de chaleur. Les modèles les plus courants de chauffe-eau thermodynamiques récupèrent les calories de l’air du logement ou de l’air extérieur. Ils connaissent depuis quelques années un engouement croissant. 

Les chaudières à micro-cogénération

Elles produisent à la fois de la chaleur et de l’électricité grâce à un processus nommé cogénération, et peuvent fonctionner au bois. Avantages : rendement élevé (+ de 85 %), économique à l’usage, écologique. Inconvénient : le prix est élevé. Les chauffe-eau thermodynamiques et les chaudières à micro-cogénération, non renouvelables, sont cependant des solutions alternatives permises par la RT 2012. 

 

À lire sur notre site :

Les nouvelles façons de se chauffer au bois

Du nouveau pour construire en matériaux naturels

Un manteau d’hiver pour votre maison

 


Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Bio-Info
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité