Bio-info Toute l'information du Bio

COP21 : un sommet vraiment pas écolo !

COP21 : un sommet vraiment pas écolo !

Le sommet mondial pour le climat qui aura lieu en décembre au Bourget cumule déjà tant de décisions contraires au bon sens écologique qu’on ne peut que douter du sérieux de ses ambitions. Début juin, la liste de sponsors officiels de la COP21 a soulevé l’indignation des écologistes. Certes, son organisation est évaluée à plus de 150 millions d’euros et la prise en charge de ces sponsors allégera la facture de 20 % environ… Mais à quel prix pour le climat ? Parmi les sponsors, on note la présence d’Engie (ex GDF-SUEZ), qui prospecte massivement dans six pays à la recherche du gaz de schiste, de Renault-Nissan, qui produit 200 fois plus de voitures polluantes que de véhicules électriques, de BNP Paribas, septième investisseur mondial dans l’extraction du charbon, et d’Air France dont l’activité échappe comme tout transport aérien aux négociations sur le climat. On trouve aussi le groupe LVMH ou encore Ikea, dont près des deux tiers du bois est coupé dans des forêts non durables.

En juin, l'ONG Oxfam, l'association Les Amis de la Terre et le Réseau Action Climat (RAC) dénonçaient l'hypocrisie de ce mécénat, défendu par le ministre des Affaires étrangères comme un moyen de réduire la facture publique de la conférence. En mai, l'Observatoire des multinationales avait déjà regretté l'absence de critères clairs dans la sélection des sponsors, dont ne fait pas partie, par exemple, le Crédit agricole, qui souhaite cesser tout financement du charbon. Dernière incohérence en date, l’éviction, fin juin, du projet lauréat du collectif d’architectes durables Encore heureux pour la réalisation des stands : c’est Jaulin-Decoral, leader conventionnel du montage de stands de salons, qui se chargera des aménagements. On ne change rien!

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Bio-Info
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité