Bio-info Toute l'information du Bio

Transition énergétique : l’expérience allemande

Transition énergétique : l’expérience allemande

Ce n’est un secret pour personne, l’Allemagne est souvent pionnière en matière environnementale. Dans ce pays, la transition énergétique est même déjà une réalité et tout le monde y participe, des autorités au monde économique. Près de 30 000 mégawatt-crête de panneaux photovoltaïques ont par exemple déjà été installés outre-Rhin. L’ensemble délivre plus de 6 % de l’électricité consommée. Si on y ajoute la valorisation de la biomasse, c’est plus de 11 % de la consommation finale d’énergie qui est fournie par ces deux énergies renouvelables. Le chiffre était de 6,9 % en 2006. Sur terre ou sur mer, les éoliennes allemandes ne sont pas en reste. Elles produisent déjà près de 50 térawatt-heure par an, soit 8,6 % de la production totale d’électricité. Et ce n’est pas fini. Berlin a d’autres objectifs ambitieux : diminution de 40 % des émissions de CO2 en 2020 (20 % en France), de 55 % en 2030 et finalement de 80 à 90 % en 2050 ! Le dernier réacteur nucléaire allemand devrait lui s’arrêter en 2022 au plus tard. Et d’ici à 2050, 80 % de la production allemande d’électricité devrait être renouvelable. 

Sehr gut ! (Très bien !)

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Bio-Info
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité