Bio-info Toute l'information du Bio

L'huile du sourire, le bain de bouche ayurvédique

L'huile du sourire, le bain de bouche ayurvédique

Neuf Français sur dix ont déjà souffert, tous âges confondus, de la gingivite, cette inflammation du tissu qui entoure la dent et qui peut rapidement se transformer en parodontite. Prévenir et traiter les infections bucco-dentaires est un facteur important de protection contre nombre de maladies beaucoup plus graves, notamment cardiovasculaires. Cela passe par des visites régulières chez un praticien pour un détartrage, mais surtout par une hygiène bucco-dentaire simple, mais stricte : brossages quotidiens soigneux et… bain de bouche à l’huile.

Éliminer les bactéries

Mieux vaut prévenir que guérir pourrait être la devise de ce rite ayurvédique qu’est le bain de bouche à l’huile ou gandush. Pratiqué depuis bien longtemps en Inde et dans d’autres cultures, il joue un rôle important pour la santé dans la mesure où la cavité buccale abrite un des écosystèmes bactériens les plus complexes de l’organisme : un millilitre de salive contient un nombre moyen de 750 millions de bactéries. Ce bain a principalement pour effet, par l’entremise des muqueuses buccales, d’éliminer les toxines qui colonisent la bouche et donc de purifier le corps, de renforcer les os de la mâchoire, le tissu de soutien des dents et d’éviter ainsi leur déchaussement, de prévenir la plaque dentaire et le tartre, de soulager les sinusites, les maux de tête…

Huile antibiotique

Le principe ayurvédique utilise plus particulièrement l’huile de sésame. Mais, les amoureux de l’huile d’olive peuvent l’adopter tout comme ceux qui aiment le goût de l’huile de coco, une huile intéressante parce qu’« antibiotique naturel » comme l’affirment les chercheurs irlandais de l’Athlone Institue of Technology après avoir montré qu’en sa présence, le risque de voir se développer différents types de bactéries est nul. Toutes ces huiles qui doivent être de très bonne qualité, se trouvent en magasins bio (Vigean, Émile Noël, Bio Planète…). On trouve des mélanges chez des fournisseurs de produits ayurvédiques, mais sans label bio…

La société Noble House propose sous la marque Amanprana une association de plusieurs huiles labellisée Natrue. Le chanvre pour le goût, l’olive pour la chlorophylle qui apporte de la fraîcheur à l’haleine et l’huile de coco, « antifongique, antibactérienne et anti-inflammatoire ». « Elles font plus que protéger l’émail dentaire, elles s’attaquent au développement des bactéries qui se réfugient dans les interstices dentaires, là où la brosse ne va pas », explique Philippe Couvreur, représentant de la société Amanprana en France. À ces huiles ont été a ajoutées trois huiles essentielles aux propriétés antiseptiques : l’origan, la cannelle et le clou de girofle, « pour intervenir efficacement sur la destruction de tout ce qui est bactérien ».

La bouche, zone gustative, outil d’expression, mérite bien ce geste particulier qui ne nécessite que quelques minutes supplémentaires et qui apporte une sensation très agréable et des dents plus blanches… 

 

Le geste

Gandush dans les règles de l’art

Pour les puristes ayurvédiques, le bain de bouche à l’huile doit se faire au réveil, avant le petit-déjeuner, afin d’éliminer les toxines accumulées pendant la nuit. En réalité, après le brossage des dents, on peut utiliser l’huile buccale de deux façons : en entretien régulier, matin et soir en prenant l’équivalent de 1 cuillère à café que l’on met dans la bouche, que l’on « mâche » 3 à 4 minutes et que l’on recrache. C’est là que l’on évacue les virus, les bactéries et les germes. Si quelques gouttes de cette huile sont avalées, cela ne pose pas de problème. En cure détox, on procède au même geste mais une fois par jour avec l’équivalent de 1 cuillère à soupe, et ce tous les quinze jours. Faut-il se rincer la bouche ensuite ? À chacun de choisir. On peut ajouter 1 goutte d’HE de tea tree à l’huile en cas d’abcès dentaire, par exemple.

 

À lire sur notre site :

Soins dentaires : les bons gestes pour de belles dents

La médecine conventionnelle s'ouvre à l'ayurvéda

L’ayurveda, science de la vitalité

 


Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Bio-Info
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité