Bio-info Toute l'information du Bio

Le millepertuis

Le millepertuis

Chasse-diable, herbe-aux-fées, le millepertuis entrait à l’époque des druides et des Romains dans les rites d’exorcisme. On lui attribuait des pouvoirs protecteurs contre les démons et dans de nombreux pays, chaque année à la veille de la Saint-Jean, on en accrochait une branche fleurie à la porte des maisons. Aujourd’hui, au-delà de ces superstitions, le millepertuis change de cible pour s’attaquer à nos démons intérieurs : les études scientifiques modernes ont amplement démontré son efficacité contre l’anxiété, l’insomnie et les formes légères de dépression.

Propriétés
Le millepertuis est indiqué en usage interne dans les états d’anxiété provoquant insomnies, tensions nerveuses et dépression. Il est très utile durant la ménopause contre les affections liées aux modifications hormonales (fatigue, irritabilité, abattement…). Un résultat favorable s’obtient après minimum 2 à 3 semaines de traitement et doit se poursuivre pendant 2 à 3 mois au minimum.

C’est un merveilleux vulnéraire (cicatrisant). En usage externe, on utilise l’huile (rouge) de millepertuis comme adoucissant et antiprurigineux (démangeaisons, piqûres d’insectes, coups de soleil, brûlures superficielles et peu étendues…) ainsi que comme agent protecteur (crevasses, gerçures…). En plus, il modère aussi la réaction inflammatoire des tissus environnant la blessure ou la contusion. Il a un effet antiseptique et analgésique local et stimule la reconstitution de la peau lors de la cicatrisation.

La brûlure, prise au sens large, concerne aussi le brûlant et les ulcères d’estomac. Dans ce cas, on utilisera quelques gouttes d’huile rouge sur un petit morceau de sucre. Le millepertuis aide la digestion, diminue l’acidité gastrique et facilite le fonctionnement de la vésicule biliaire.

Contre-indication
On s’interroge sur l’éventuelle interaction du millepertuis avec d’autres remèdes médicaux. Par prudence consulter votre médecin en cas de prise de médicaments (fluidifiants sanguins, pilule contraceptive, antidépresseurs, anti-HIV, antihistaminiques).

Précaution d'utilisation
Éviter l’exposition au soleil pendant le traitement.

Fiche Botanique
Hypericum Perforatum (Hypericaceae)

Parties utilisées
Sommités fleuries.

Habitat
Sols calcaires en­so­leillés et bien drainés.

Récolte
En juin, au moment où commence la floraison et avant complet épanouissement. Pour la cueillette, il est recommandé aux personnes à la peau très claire et sensible de porter des gants. Cette plante étant photosensibilisante, elle pourrait provoquer des brûlures ou des taches pigmentaires.

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Bio-Info
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité