Bio-info Toute l'information du Bio

L’EMTE : Énergétique Massage Thérapie Eidétique

L’EMTE : Énergétique Massage Thérapie Eidétique

Deviens ce que tu es. Cet aphorisme popularisé par Nietzche concentre l’esprit de l’EMTE (Énergétique Massage Thérapie Eidétique). Le vocable eidétique vient du grec eidos, et signifie ce qui se rapporte à l’essence d’une chose. Le travail proposé est précisément d’accompagner la personne dans la découverte de son Essence, résume Michel Leroux, créateur avec Lara Szyper de cette approche thérapeutique. Cette Essence, synonyme de cohérence et de justesse. De joie profonde. La quête d’une vie.

La psychologue et le philosophe

Michel et Lara, couple à la scène comme à la ville, possèdent un bagage complémentaire, qui leur a permis de créer cette méthode originale et globale, jetant des ponts entre différentes approches de soin, d’accompagnement et de développement de l’être. Michel Leroux, licencié en philosophie, et Lara Szyper, licenciée en psychologie, sont également formés à diverses techniques de massage, thérapies énergétiques et approches psychologiques. Leur approche EMTE prend en compte les multiples dimensions de l’individu (physique, énergétique, mentale, émotionnelle, spirituelle), qui sont autant de portes d’accès à notre essence, expliquent-ils.

Toucher le corps et l’âme

En créant l’EMTE, Michel Leroux et Lara Szyper n’ont pas fait une bouillabaisse (sic) d’autres techniques, mais bien élaboré une pratique spécifique, très subtile et construite, qui accompagne la personne à la (re)découverte de son intime, incluant la dimension psychique et transpersonnelle. Nous avions, Lara et moi, cet outil corporel du massage. Avec notre bagage de psychologue et de philosophe, nous avions conscience que la ‘simple’ pratique du massage ne cadrait pas avec le juste toucher du corps. Lorsqu’on masse une personne, on ne touche pas que des muscles et des os ! Les émotions, les croyances, les corps subtils, sont aussi touchés. Il nous a semblé essentiel de prendre cela en considération pour accompagner la personne vers le mieux-être, souligne Michel Leroux. Cette thérapie à médiation corporelle allie pour ce faire un travail verbal, énergétique et corporel. Et propose une série d’outils pour reprendre contact avec son corps, ses émotions et son Essence de manière extrêmement fine. Pour beaucoup, nous avons conscience de nos émotions ou, en tout cas, c’est ce que nous pensons, mais il s’agit d’affiner les ressentis et surtout d’établir les liens avec notre vie, notre histoire. Lorsque nous prenons conscience que nos réactions sont issues du passé et pas forcément adéquates dans le présent, nous avons le pouvoir de les modifier, de ‘faire autrement’. Si nous n’avons pas de prise sur ce qui nous arrive, nous pouvons choisir comment réagir face à ces événements. C’est là notre liberté, partagent les créateurs de l’EMTE.

Des axes complémentaires

L’idée maîtresse de la pratique EMTE est de proposer un package qui s’appuie sur deux axes de travail. D’une part, l’axe corporel, avec grosso modo le massage et l’énergétique. D’autre part, l’axe thérapie, qui recouvre l’accompagnement psychologique et spirituel ; c’est une part importante de notre approche, spécifie Michel Leroux. Si on regarde de plus près, les multiples techniques qui sous-tendent le massage propre à l’EMTE initient un toucher ouvrant à la conscientisation du corps. Un massage englobant et unifiant, empreint de bienveillance, caractérisé notamment par de longs mouvements et un travail en profondeur. Le travail énergétique utilise, lui, l’intention, les sons et les couleurs, la visualisation et le pouvoir guérisseur des mains, ainsi que l’harmonisation des centres énergétiques. Dans l’axe Thérapie, divers courants sont explorés : systémique, psychanalyse jungienne, psychothérapie humaniste et transpersonnelle, approche reichienne. Le travail spirituel se base plus spécifiquement sur la pleine conscience ; la découverte de soi, du sens et de sa place dans le monde, note Michel Leroux. Selon les attentes et les besoins de chaque personne, le processus EMTE peut nécessiter plus ou moins de séances, tout comme il peut mettre davantage l’accent sur l’un des axes de travail. Plus qu’une technique, c’est une voie d’évolution qui, pour paraphraser Karlfried Graf Dürckheim, donne la chance à la grande vie de couler dans notre petite vie. Et d’ainsi être rendu à soi-même, à son être

Une formation d'exception

Lara Szyper et Michel Leroux organisent régulièrement une formation en Énergétique Massage Thérapie Eidétique (EMTE) sur 4 ans, répartis en deux cycles distincts. Un cycle de base (2 ans) donne accès au titre de praticien EMTE et le cycle approfondi (2 ans) permet de devenir psychothérapeute EMTE. Le premier cycle permet de devenir un bon thérapeute corporel, éveillé aux subtilités de la globalité de l’être et de l’accompagnement. Le cycle approfondi allie le savoir corporel et le savoir psychique nécessaires à la pratique d’une psychothérapie holistique. L’organisation en week-end et en soirée permet également aux participants venant de l’étranger (France, Suisse…) de suivre cette formation atypique. C’est une expérience qui a changé ma vie de thérapeute et d’être humain, témoigne ainsi Patrick, ostéopathe. Plus d’informations : www.atmaram.be (voir coordonnées ci-contre) 

 

Pour aller plus loin

EMTE, Énergétique Massage Thérapie Eidétique, Atmaram,
Lara Szyper : +32 479 39 80 80, lara@atmaram.be
et Michel Leroux : +32 495 62 42 89, michel@atmaram.be 
Plus d’informations et liste de thérapeutes certifiés :
www.atmaram.be 
Le 15 décembre aura lieu une conférence et présentation pratique de la méthode.
Détails et réservation : voir coordonnées ci-dessus.

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Bio-Info
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité