Bio-info Toute l'information du Bio

Du nouveau sur les déos bio ?

Du nouveau sur les déos bio ?

L’une des dernières vidéos postées sur le site de Carole Baudry, alias Pin up bio, promet que « le mythe de la pierre d’alun va s’effondrer ».  C’est Lauriane, du blog Alternative beauté qui l'anime, passant en revue les cinq familles d’ingrédients toxiques les plus répandus dans les déodorants, avant de donner ses quatre meilleures solutions.

Les 5 familles d’ingrédients à éviter :

 Le chlorhydrate d’aluminium (sels d’aluminium) : l’aluminium est un métal qui « n’a rien à faire dans notre corps ».

La pierre d’alun : c’est de l’hydroxyde d’aluminium dans les deux formes que l’on trouve dans le commerce, quoiqu’il en soit, un produit de synthèse « qui n’est pas sain » (pour en savoir plus sur la pierre d'alun, lire l'article de Clara Delpas, journaliste scientifique).

Le gaz présent dans les sprays (butane, propane….) :  néfaste pour l’environnement, il pollue l’air autour de nous.

L’alcool : il irrite et dessèche la peau. Il existe cependant dans des formes plus douces, issues des végétaux, que l’Alcool denat., la substance de synthèse à éviter absolument.

Et enfin le triclosan, un perturbateur endocrinien reconnu et dangereux.

C'est redit aussi par nos blogueuses beauté bio (et c’est là que le vrai choix se pose) : un simple déodorant n’a pas d’effet anti-transpirant, et ce notamment lorsqu’il est bio puisque le bio interdit toute substance capable de bloquer la transpiration.

Top 4 des solutions déodorantes non toxiques

Au choix, donc, pour limiter les mauvaises odeurs, le bicarbonate de soude, solution proposée par Carole Baudry dans un de ses articles, mais le bicarbonate peut irriter les personnes sensibles à long terme.

Pour ces personnes-là, les déodorants crème à base d’huiles essentielles comme celui de Soap Walla, placé en N° dans notre test, sont une solution. Il contient aussi du bicarbonate de soude. Toujours irritant pour les personnes très (très) sensibles, il demeure déconseillé aux femmes enceintes en raison de la présence d'huiles essentielles.

Dans ce cas, on privilégiera le déodorant Fragrance Free de Schmidt’s, une marque américaine arrivée récemment sur le marché français. Il est adapté aux peaux hyper-sensibles et aux futures mamans.

Les eaux florales (eau de rose, fleur d’oranger, menthe…), enfin, sont à plébisciter par les personnes qui transpirent peu ou qui ont modifié leur alimentation (fruits et légumes). Pour Carole Baudry (« Même plus besoin de déo ! C'est possible ? »),  quand on s'alimente sainement, la transpiration est moins forte et moins nauséabonde.

À noter : la marque Sopa Walla figure au top des ventes du site Bazar Bio, un dénicheur de marques étrangères de cosmétiques naturels, qui vend également la gamme de nouveaux déodorants en sticks de Schmidt's ( 4 parfumés et un sans parfum). Depuis son arrivée en France, le déodorant de Sopa Walla est le chouchou des blogueuses. Lui voilà un concurrent?

 

Regarder la vidéo : www.pinupbio.com

 

À lire sur notre site :

Carole Baudry, pin up éclairée

Déodorants bio : à la recherche de l’efficacité

Le point sur la pierre d'alun

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Bio-Info
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité