Bio-info Toute l'information du Bio

De quoi embrasser les cactus

De quoi embrasser les cactus

Aujourd’hui, tout le monde fait attention à sa peau. Même les hommes. Pourtant la plupart des crèmes de soin sont nocives, quand leur prix n’atteint pas des sommes exorbitantes.

On entend souvent parler de l’huile d’argan, que l’on retrouve même dans les gels douche et les shampooings. Et pourtant, il existe une huile encore bien meilleure pour votre peau, et même la meilleure qui soit : l’huile de pépins de figue de barbarie.

Le figuier de barbarie est un cactus qui vient du Mexique. On le retrouve sur l’emblème de ce pays, où un aigle se pose sur lui. Cette scène curieuse représente le signe par lequel les dieux auraient indiqué aux Aztèques l’endroit où ils devaient bâtir leur capitale, devenue aujourd’hui Mexico.  

Transporté de ce côté de l’Atlantique dès la découverte des Amériques, le figuier de barbarie s’est diffusé dans tout le bassin méditerranéen, où son huile a depuis lors été très appréciée des femmes pour ses nombreuses vertus.

Une huile doublement précieuse

Nous vous recommandons bien sûr de choisir une huile bio, respectueuse de l’environnement et des populations locales. C’est pourquoi notre choix s’est porté sur NAFHA, dont l’huile de pépins de figues de barbarie est certifiée Écocert et labélisée Cosmébio.

Elle est issue de la première pression à froid des graines de fruits cueillis par des femmes, à la main, dans le sud marocain, aux portes du Sahara occidental. Là-bas, NAFHA a créé des partenariats de co-développement et d’économie solidaire. En outre, les cactus dont l’huile est tirée jouent un rôle primordial dans la lutte contre l’érosion.

Les graines ne représentent qu’une très faible proportion de la figue (6%), et le dépulpage ne permet d’en récupérer que la moitié. Dans ces graines, on ne trouve que 4% d’huile. Il faut donc 800kg à 1 tonne de fruits pour en obtenir 1 litre d’huile ! Cette huile est donc doublement précieuse : par son extrême rareté, mais aussi par ses vertus incomparables, bien connues des femmes marocaines, qui l’utilisent pour réparer et protéger leur peau du vent brûlant du désert.

Il n’y a pas meilleur pour la peau

Beaucoup plus active que l’huile d’argan, l’huile de pépins de figue de barbarie contient des substances naturelles excellentes pour la peau, et dans des proportions inégalables.

En vitamine E tout d’abord, à raison d’un millième, ce qui est considérable. Cette molécule que l’on retrouve dans l’huile d’olive, est un antioxydant bien connu, qui protège contre tous les effets du vieillissement des cellules. De plus, les nombreux stérols de cette huile préservent l’épiderme des agressions externes, préviennent son vieillissement prématuré et le protègent des radicaux libres, responsables de la dégénérescence cellulaire.

Parmi ces stérols, il y a le stigmastérol delta-7, un revitalisant et un régénérant du derme extrêmement rare, agissant directement sur les fibroblastes, les cellules qui assurent la cohérence et la souplesse de la peau. Surtout, cette huile est composée à plus de 80% d’acides gras insaturés, qui jouent un rôle fondamental dans la reconstitution des cellules.

Parmi les acides gras insaturés, certains sont encore meilleurs que les autres : ce sont les acides gras polyinsaturés. Et on en trouve une proportion sans équivalent dans l’huile de pépins de figue de barbarie. Ils sont indispensables pour une bonne santé, notamment l’acide linoléique (oméga-6), essentiel à la kératinisation de l’épiderme : il limite les pertes en eau de la peau et favorise son processus naturel de réparation.   

Ainsi, l’huile de pépins de figue de barbarie hydrate, nourrit, adoucit  et régénère la peau. Tout ce qu’il faut pour la protéger efficacement et longtemps.

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Bio-Info
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité