Bio-info Toute l'information du Bio

La saga de la couleur, épisode 4 : le vrai faux de la coloration végétale

La saga de la couleur, épisode 4 : le vrai faux de la coloration végétale

La coloration végétale est respectueuse de l’environnement. VRAI. En refusant l’utilisation de substances chimiques polluantes pour privilégier l’utilisation de plantes tinctoriales, on préserve la planète et on ne pollue pas les nappes phréatiques.

La coloration végétale est bénéfique pour la santé. VRAI. La coloration chimique fait pénétrer dans le bulbe capillaire des substances de synthèse, qui vont ensuite être véhiculées dans le sang et causer d'éventuelles bio-accumulations et pathologies. Les plantes utilisées pour la coloration végétale procurent au contraire tous leurs bienfaits aux cheveux et se trouvent en parfaite affinité avec eux. Enfin, la santé du coloriste est elle aussi préservée !

Les colorations végétales causent moins d'allergie que les colorations classiques. VRAI. Les colorations végétales étant composées de plantes, il n'y a pasde substances chimiques allergènes. De nombreuses femmes décident de passer au végétal suite à des allergies causées par la chimie. Attention : il est possible d'être allergique à une plante comme on peut l'être à un fruit. Par conséquent, mieux vaut toujours au préalable faire un test cutané sur une petite partie de la peau.

On peut passer directement d’une coloration chimique à une coloration végétale. VRAI. Il est tout à fait possible de se mettre à la coloration végétale après une coloration chimique ! Il est en revanche vivement conseillé de procéder à un masque détoxifiant à l'argile lorsque l’on passe du chimique au végétal.

Il est possible de faire des mèches avec les colorations végétales. FAUX. La coloration végétale agissant en transparence comme un voile sur les cheveux, on ne peut pas obtenir un effet de mèches comme pour la coloration par oxyadtion. Il existe par contre des techniques plus douces comme le balayage à l'argile qui permet d'avoir des teintes plus claires.

La coloration végétale peut permettre d'éclaircir les cheveux. FAUX. La coloration végétale permet de foncer et d’apporter de très jolis reflets aux cheveux, mais ne permet pas réellement de les éclaircir et de passer par exemple du brun au blond. On notera toutefois que certaines plantes peuvent apporter de jolies nuances qui donnent parfois l’effet d’un léger éclaircissement. Ainsi, la racine de rhapontic, plante utilisée depuis longtemps en association avec le henné pour ses vertus éclaircissantes, permet d'obtenir des reflets blonds cuivrés naturels donnant l'illusion d'avoir passé des vacances au soleil. À savoir : sur un cheveu blanc, il est possible de faire toutes les couleurs de la plus foncée à la plus claire.

Les femmes enceintes peuvent faire des colorations végétales. VRAI. Et cela leur est même conseillé. Elles passent d’ailleurs souvent au végétal durant leur grossesse et l'allaitement, et une fois essayé, elles l’adoptent et ne reviennent plus en arrière.

Le henné est la meilleure plante pour une coloration végétale. FAUX. C’est sûrement la plus connue et la plus utilisée, mais il en existe bien d’autres. Garance, indigo, curcuma, brou de noix, hibiscus, camomille, rhubarbe... font aussi partie de l’herbier des coloristes végétaux.

Il est préférable de commencer jeune à faire des colorations végétales. VRAI. La plupart des femmes découvrent la coloration végétale sur le tard, après avoir abîmé leurs cheveux pendant des années en faisant des colorations chimiques, alors que faire une coloration végétale dès le plus jeune âge présente de nombreux avantages pour la santé et la qualité du cheveu.

Une coloration végétale dure moins longtemps qu’une coloration chimique. FAUX. Contrairement à ce que l’on croit souvent ou à ce que certains détracteurs veulent faire croire, les colorations végétales durent bien dans le temps. Elles présentent même des effets positifs qui apparaissent avec le temps. Elles améliorent en effet la qualité du cheveu en le renforçant et, au final, en le sublimant.

 

Biocoiff'

Depuis sa création, Biocoiff' s’inspire de l’utilisation ancestrale des plantes et perpétue la tradition en proposant dans ses deux salons parisiens (place Jeanne D’Arc dans le 13e et rue des Ciseaux dans le 6e) des colorations 100 % végétales. Ces soins sont sans danger pour les coiffeurs et les coloristes qui les manipulent et conviennent aux personnes à la peau sensible, souffrant d’allergies cutanées, mais aussi aux femmes enceintes, allaitantes ou sous traitement lourd.


Les épisodes précédents :

 La saga de la couleur, épisode 1 : la coloration à travers l'histoire

La saga de la couleur, épisode 2 : petite physiologie du cheveu

La saga de la couleur, épisode 3 : les méfaits de la coloration chimique

 

À lire sur notre site :

Soins capillaires : éliminer les toxiques de vos cheveux

Comment choisir son salon de coiffure

Bio jusqu'à la pointe des cheveux

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Bio-Info
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité