Bio-info Toute l'information du Bio

La saga de la couleur, épisode 2 : petite physiologie du cheveu

La saga de la couleur, épisode 2 : petite physiologie du cheveu

Après avoir remonté le temps à la découverte des colorations capillaires aux différentes époques dans le 1er épisode de notre saga, intéressons-nous dans ce second volet à la physiologie du cheveu.  

Petit mais costaud !

Les cheveux sont des « poils » de la famille des phAnères, comme les ongles. Parure de beauté pour certain(e)s, ils ont pour fonction première de protéger la tête.  L'air de rien, un cheveu est très solide. Grâce à la kératine, protéine fibreuse qui le constitue à 95%, il peut supporter un poids de 100 g. 

À la racine des cheveux

Le cheveu s’implante de façon plus ou moins oblique dans la peau, en se logeant dans le follicule pileux : petit sac de forme allongée, enfoncé profondément dans le derme. La structure du cheveu est relativement simple : il se compose de deux parties, une tige et une racine.    

Partie visible du cheveu, la tige comprend trois parties, qui sont en fait trois couches concentriques :

> La moelle : une substance molle et graisseuse formée de cellules mortes. Elle apparaît à la puberté et se situe au cœur du cheveu.

> Le cortex : la partie la plus épaisse, « corps » de la fibre capillaire. Composé de cellules pigmentées, le cortex donne sa couleur au cheveu et lui confère la plupart de ses propriétés physiques et mécaniques (solidité, résistance, élasticité).

> La cuticule : elle est recouverte d’écailles, des cellules aplaties empilées sur 5 ou 6 couches successives. Elles gainent le cheveu formant ainsi une enveloppe de protection. 

La racine est la partie vivante du cheveu. Elle comprend le bulbe, richement vascularisé : des vaisseaux sanguins lui apportent les nutriments indispensables à la synthèse de la mélanine (pigment qui donne sa couleur au cheveu) et de la kératine. Au-dessus du bulbe se trouve une glande sébacée, laquelle produit du sébum pour lubrifier le cheveu. 

biocoiff-physiologie-du-cheveu-bio-info

Comment le cheveu pousse t-il? 

Le cheveu est fabriqué dans le bulbe. C’est la sécrétion continue de kératine qui le fait pousser vers l’extérieur. En parallèle, une glande sébacée, située à la racine du cheveu, le gaine de sébum sur toute sa longueur et le lubrifie.

Au cours de la vie, chaque follicule pileux engendre environ 15 cheveux et subit une vingtaine de cycles, lesquels se déroulent selon 3 étapes :

- La phase anagène : il s’agit de la phase de pousse du cheveu qui dure, selon les individus, entre 3 et 7 ans.

- La phase catagène : il s’agit de la phase de régression du cheveu pendant laquelle l’activité du follicule pileux s’arrête.

- Et la phase télogène : il s’agit de la phase de mort du cheveu, qui dure de trois à six mois, où le cheveu est remplacé par un autre cheveu qui démarre sa phase anagène.

Les besoins du cheveu

Pour pousser correctement et être en pleine santé, les cheveux ont besoin d'une bonne hygiène (utilisation de produits naturels), d'une alimentation saine et équilibrée, d'un bon brossage chaque matin, de sérénité (!) et éventuellement d'une supplémentation en méthionine, cystine, vitamine B6 ou zinc. 

 

Des CHIFFRES à faire tourner la tête...

Notre tête est recouverte de 125 000 cheveux environ.
Nous en perdons en moyenne 100 par jour.
Les cheveux poussent d’environ 1 cm par mois.
3 ans : c’est la durée moyenne de vie d’un cheveu masculin.
7 ans : c’est la durée moyenne de vie d’un cheveu féminin.
Le diamètre moyen des cheveux est de 0,075 millimètre.

 

Zoom

La kératine, une protéine à alimenter

La kératine, une protéine, est produite par les kératinocytes, les cellules mères du cheveu. Elle est composée de deux acides aminés soufrés (riches en soufre) - la méthionine et la cystine - sous forme de chaînes alignées dans l’axe vertical du cheveu, et composées de multiples fibrilles torsadées. Ces acides aminés, véhiculés par le sang jusqu’à la racine du cheveu, ont besoin de zinc et de vitamine B6 pour être synthétisés. C’est donc à la kératine que les cheveux doivent leur résistance. Un cheveu cassant est un cheveu qui manque de kératine. Pour fortifier les cheveux, il convient donc de consommer des aliments contenant naturellement ces deux acides aminés, mais aussi de la vitamine B6 et du zinc, ou de les prendre sous forme de compléments alimentaires. Insoluble dans l’eau, la kératine assure imperméabilité et protection aux cheveux. 

 

Biocoiff

Depuis sa création, Biocoiff s’inspire de l’utilisation ancestrale des plantes et perpétue la tradition en proposant dans ses deux salons parisiens (place jeanne D’Arc dans le 13e et rue des Ciseaux dans le 6e) des colorations 100 % végétales. Ces soins sont sans danger pour les coiffeurs et coloristes qui les manipulent et conviennent aux personnes à la peau sensible, souffrant d’allergies cutanées, mais aussi aux femmes enceintes, allaitantes ou sous traitement lourd.

 

À lire sur notre site :

La saga de la couleur, épisode 1 : la coloration à travers l'histoire

Soins capillaires : éliminer les toxiques de vos cheveux

Choisir son salon de coiffure

Bio jusqu'à la pointe des cheveux


Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Bio-Info
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité