Bio-info Toute l'information du Bio

Cosmétiques en A : à l’origine, l’anthroposophie

Cosmétiques en A : à l’origine, l’anthroposophie

Les marques phares de cosmétique bio ont pris leur essor dans l’entre-deux-guerres sous l’influence de l’anthroposophie, doctrine découlant de l’enseignement de Rudolf Steiner. En 1921, c’est le maître lui-même qui s’associe à des médecins et des pharmaciens, dont Ita Wegman et Oskar Schmiedel, pour créer Weleda, une marque dont il a dessiné le logo à partir du caducée d’Hermès. Weleda était le nom des guérisseuses et herboristes celtes. La Revue Weleda, créée en 1932, est aujourd’hui publiée à un demi-million d’exemplaires.

En 1935, un autre adepte de l’anthroposophie, Rudolf Hauschka, crée la marque qui porte son nom, Dr. Hauschka. Interdite sous le régime nazi, elle voit son créateur emprisonné. Après-guerre, il associe Elisabeth Sigmund comme préparatrice. D’autres marques de cosmétiques bio ont depuis vu le jour en Allemagne, comme Logona, créée en 1976 par Hans Hansel, naturopathe et fondateur de la première charte de cosmétiques naturels. Lavera est arrivée sur le marché en 1987.

 

histoire-du-bio-Dr-Rudolf-Hauschka-1961-bio-info

Rudolf Hauschka en 1961.

 

upload/Ita-Wegman-cosmetique-bio-histoire-weleda-bio-info

Rudolf Steiner s'est associé à Ita Wegman (photographiée ici avant 1900) pour créer Weleda.

 

À lire  sur notre site :

La bio en quelques dates

Dossier : D'où vient le bio? Philosophies et histoire d'un mouvement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Bio-Info
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité