Bio-info Toute l'information du Bio

Les secrets d’une peau bien hydratée

Les secrets d’une peau bien hydratée

De notre peau, l’eau s’évapore

Le taux d’hydratation de la peau dépend d’une part de la quantité d’eau dans le derme, et d’autre part de la qualité des lipides situés dans la couche superficielle de la peau. Ces lipides complexes ont pour rôle de limiter la fameuse perte transépidermique en eau.

En effet, l’eau venue du derme s’évapore constamment à travers la peau, et un épiderme abîmé ou pauvre en corps gras ne peut retenir suffisamment d’eau dans les tissus. Un bon cosmétique hydratant est donc un soin capable de restaurer la fonction barrière de la peau, en lui apportant des lipides par exemple. 

Conseil CONSO

• Abreuvez votre peau ! Obligez-vous à boire de l’eau minérale en quantité suffisante et égayez votre assiette avec des aliments riches en eau : fenouil, épinards frais, concombres, courgettes, choux et salades, agrumes.

• Ne négligez pas les acides gras essentiels (type oméga 3) qui renforcent le ciment intercellulaire de la peau et que l’on trouve dans les poissons gras et les huiles de colza, de lin ou de rose musquée.

Il y a soin hydratant et soin hydratant !

Les meilleurs cosmétiques hydratants sont ceux dont la formule contient des lipides capables de restaurer la qualité du ciment intercellulaire de la couche cornée, à la surface de la peau. Lisez bien la liste des ingrédients ! On peut citer ici l’huile de jojoba, l’huile de bourrache et l’huile de coco, dont les vertus hydratantes ne sont plus à démontrer. Certains soins agissent différemment, en couvrant la peau d’un film imperméable qui empêche l’eau de s’évaporer. C’est le cas de la plupart des crèmes de l’industrie cosmétique conventionnelle, formulées avec des huiles minérales ou des silicones très filmogènes. Ces matières inertes déposent un film invisible sur la peau qui en devient douce et rebondie. Le problème ? Il s’agit là d’ingrédients polluants, souvent comédogènes, et incapables d’apporter quoi que ce soit à la peau. 

Conseil CONSO

• Avant tout achat, lisez la liste des ingrédients de vos cosmétiques. Elle figure obligatoirement sur l’emballage car la réglementation cosmétique l’impose. Les cinq premiers ingrédients de la liste INCI représentent environ 70 % de la formule ! Si vous n’y trouvez pas les noms latins d’huiles végétales hydratantes, il y a fort à penser que le soin est pauvre en lipides de qualité.

• Massez-vous régulièrement le visage et le corps nettoyés avec de l’huile végétale hydratante. Optez pour l’huile de macadamia, d’avocat, de noyau d’abricot, de jojoba, de coco ou de bourrache. Melvita, Huiles & Sens, Pranarôm et Florame proposent des huiles végétales non mélangées, certifiées bio et de première pression à froid.

Peau sèche ? Vraiment ?

Nombreux sont ceux qui pensent avoir la peau sèche, alors que leur peau est tout simplement déshydratée. La peau sèche est un type de peau assez rare qui est caractérisé par une déficience chronique de la qualité du ciment intercellulaire. Elle se reconnaît à son aspect rugueux et à l’accumulation de squames en surface : c’est la fameuse peau de crocodile ou peau de papier. Le secret pour chouchouter une peau sèche ? Choisir un détergent très doux et sans savon pour la laver, puis appliquer deux fois par jour un soin hydratant surgras pour tenter de restaurer le tissu épidermique. Problème : les squames, des cellules mortes, ne facilitent pas l’application des produits ! Pour le corps, on peut donc pratiquer un léger gommage en frottant doucement la peau avec un gant de kessa ou un peu de sucre ajouté à du fromage blanc. Atténuer les squames permet de mieux faire pénétrer l’huile ou la crème pour le corps. 

Conseil CONSO

• On trouve en magasins bio des gels lavants doux bio et sans savon. Coslys propose un Shampooing douche 2 en 1 bio, Cattier un Moussant familial sans savon.

• Les savons surgras saponifiés à froid conviennent également à la toilette
des peaux sèches. Les artisans producteurs se sont groupés sur
www.saponification.org.

• À chaque application, ajoutez à votre dose de crème ou de lait habituel quelques gouttes d’huile végétale pour surgraisser le produit. Choisissez entre la bourrache et l’onagre, apaisantes et riches en oméga 6 et 9.



Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Bio-Info
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité