Bio-info Toute l'information du Bio

Bio en bref

Bio en bref

(Photo : François Hollande inaugure la nouvelle Halle bio du marché de Rungis le lundi 9 mai 2016.)

06.07.16. Une nouvelle synthèse d'études scientifiques conclut que le café est plus bénéfique que nocif. Une étude d'avril 2016 publiée ce mois-ci dans la revue « Comprehensive Reviews in Food Science and Food Safety » conclut que les avantages de la consommation modérée de café chez des sujets en bonne santé « l'emporte clairement sur les risques » à l'égard des principales maladies : maladies cardiovasculaires, cancer, maladies métaboliques, hépatiques ou encore troubles neurologiques. Sur notre site : Café : tout n'est pas si noir pour la santé !


23.06.2016. La restitution du rapport « Expositions professionnelles aux pesticides en agriculture »
reportée pour la 4e fois. Après une présentation au ministère de l’Agriculture en avril, la réunion du mercredi 22 juin lors de laquelle l'Anses devait restituer sa vaste étude d'impact des pesticides sur la santé des agriculteurs, comme trois autres depuis octobre 2015, a de nouveau été ajournée in extremis, provoquant la colère des associations environnementalistes. Le Monde, qui a pu consulter un des 7 volumes de ce rapport, soulève le problème des études d'homologation fournies par les industriels : « les dossiers auxquels l’Anses a eu accès s’appuient sur des cohortes limitées de dix à quinze personnes » (!).  Sur notre site : Glyphosate : entretien avec François Veillerette, porte-parole de Générations futures


19.05.2016
. Le concours Fermes d'avenir 2016 est ouvert jusqu'au 30 juin.
L'association Fermes d'avenir organise cette année avec d'autres acteurs engagés pour l'agroécologie un concours destiné à aider 20 futurs maraîchers bio en démarche d'installation. Ce concours Fermes d'avenir 2016 est ouvert jusqu'au 30 juin. Il s'adresse à toute personne souhaitant s'installer en maraîchage biologique ou en cours d'installation depuis moins de 18 mois. À la clé pour les 20 projets les plus convaincants  : une campagne de crowdfunding sur Blue Bees, un prêt à taux zéro et lea prise en charge de la certification AB pendant les 3 premières années. (Sources : Minsitère de l'Agriculture, 12 mai 2016 ; Abiodoc, Biopresse n°122 de mai 2016.)  Sur notre site : Concours Fermes d'avenir : un coup de projecteur sur les fermes de demain.


12.05.2016
. Après Alter Eco, Distriborg va racheter les cafés Destination.
Le groupe Distriborg devrait acquérir en juin 2016 l'entreprise Inéobio et sa marque de thés et cafés biologiques Destination, « sous réserve de la réalisation de certaines conditions », annonce aujourd'hui le groupe, filiale du géant néerlandais Wessanen (523 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2015). Sur notre site : Distriborg va racheter les cafés bio Destination.


09.05.2016
. François Hollande inaugure la nouvelle Halle bio du marché de Rungis.
Le président de la République a inauguré ce lundi vers 7 heures la Halle bio du marché international de Rungis. Accompagné des ministres de l'Environnement, Ségolène Royal, et de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, François Hollande a salué « la recherche de la qualité qui suppose un investissement long », estimant que le bio, « pas simplement (là pour) répondre à une mode, c'est le durable ». D'une surface de 5 600 m2, ce nouveau pavillon, le plus vaste marché d'Europe consacré exclusivement aux produits biologiques, accueille déjà, depuis janvier, 8 entreprises spécialisées (fruits et légumes, produits laitiers, vins, charcuterie et viande...). Sur notre site : Acheter bio, un choix sérieux et durable pour les Français


04.05.2016. L'association Libre@toi ouvre son site internet. 
L'association Libre @ toi a ouvert son site internet ce mercredi 4 mai. Webradio libre, plateforme d'échange de pratiques et site d'information, Libre-a-toi.org s'inscrit dans la double tendance du logiciel libre et des lanceurs d'alerte. L'équipe, à laquelle participe la journaliste scientifique Clara Delpas, définit ce nouvel outil côté lecteurs : « le principe est de fournir un cadre expérimental et pratique qui permettrait à quiconque de reprendre le contrôle des outils, concepts et techniques. Ce qu’on vise, c’est que chacun dispose des éléments qui lui permettront de se déterminer, peu importe le sujet.»


26.04.2016. Botanic ouvre un magasin de 3000 m2 à Rueil-Malmaison.
L’enseigne de jardinage naturel Botanic ouvrira le 25 mai 2016 son nouveau magasin de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine). Sur la ligne du RER A, il s'étalera sur 3 000 m2 et deux étages comprenant des terrasses afin de mettre en scène les produits proposés. Avec ce nouveau type d'espaces (jardin pleine terre, balcon terrasse, potager verger), son marché bio habituel ou encore une animalerie, ce nouveau magasin, le 66e de l'enseigne, permet aussi l'emploi de 40 personnes, dont deux naturopathes. Botanic, connue depuis 2008 pour son positionnement zéro pesticide zéro engrais chimiques, inaugurera ce nouvel espace le 9 juin 2016.


12.04.2016. Pour Monoprix, les oeufs de batterie, c'est fini.
 « Monoprix fait le choix de retirer définitivement les oeufs de catégorie 3 (pondus en cage) de ses rayons à compter du 11 avril 2016 ». Cette décision concerne toutes les marques distribuées par l'enseigne et non plus seulement sa marque propre, qui écarte les oeufs de poules élevées en cage depuis avril 2013. La filiale du groupe Casino est la première enseigne à bannir totalement les oeufs de catégorie 3, qui représentent encore deux tiers des oeufs vendus en France et 75% de la production hexagonale !


06.04.2016. L'OMS alerte sur l'augmentation du nombre de diabétiques.
À la veille de la journée mondiale de la Santé (jeudi 7 avril), l'OMS alerte dans un rapport sur l'augmentation des cas de diabète, passés de 108 millions en 1980 à 422 millions en 2014 pour atteindre 8,5% de la population. Le diabète, « un des principaux tueurs dans le monde aujourd'hui », est étroitement lié au surpoids (plus d'un adulte sur trois en 2014) et à l'obésité (au moins un adulte sur 10), qui progressent également. « Si nous voulons mettre un terme à la recrudescence du diabète, nous devons repenser notre vie quotidienne afin d'avoir une alimentation saine, d'être actif et d'éviter la prise de poids excessive », a déclaré le Dr Margaret Chan, directeur général de l'OMS. « Les pouvoirs publics doivent veiller à ce que les populations puissent faire ces choix sains ». 


10.03.2016. Restauration collective : l'examen des sénateurs est reporté.
Mercredi 9 mars, les Sénateurs ont examiné en séance publique la proposition de loi des députés écologistes, adoptée à l'unanimité par l'Assemblée, sur l'ancrage teritorial de la restauration publique. « Au terme de l’espace réservé au groupe écologiste d’une durée de 4 heures, l’examen de la proposition de loi a été interrompu. Il appartient à la Conférence des Présidents de fixer la date de la suite de l'examen de ce texte.», lit-on sur le site du Sénat. Sur notre site : À la cantine, vous prendrez du made in France conventionnel ou des oranges bio en été ?


08.03.2016. À Bruxelles, pas de décision sur le glyphosate. 
Un comité d’experts des Etats membres devait émettre un vote aujourd’hui sur l’autorisation du glyphosate en Europe pour quinze années de plus. Il vient d’être différé et interviendra vraisemblablement en avril ou mai prochain. La Commission européenne était prête à autoriser à nouveau le pesticide, pourtant considéré comme probablement cancérogène par une agence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Mais ces derniers jours, la France, l’Italie, les Pays-Bas et la Suède avaient annoncé leur intention de voter « non » au renouvellement. (Source : Foodwatch, Générations futures, Ligue contre le cancer.) Sur notre site : Encore de beaux jours pour le Roundup


04.03.2016. À Bruxelles, la France dit non au glyphosate.
Alors que le sort du glyphosate, principal composant du Roundup de Monsanto, doit se jouer à Bruxelles la semaine prochaine pour les quinze prochaines années, la France, à travers la ministre de l’Environnement Ségolène Royal, vient de prendre officiellement position contre le renouvellement de son autorisation dans les pays de l'Union. « En ce qui concerne le glyphosate, il faut vraiment que l’Union européenne et la Commission s’alignent sur la position la plus protectrice de l’environnement et de la santé. La France va pousser pour la position la plus offensive qui est la position de l’OMS ». « Ce vendredi, elle a choisi le camp de la protection des citoyens contre celui des intérêts de l’industrie chimique », se réjouit l'association Foodwatch, à l'origine avec la Ligue contre le cancer et Générations futures d'une pétition qui a recueilli 91 000 signatures depuis le 25 février. 


27.02.2016. "Demain" obtient le César du meilleur documentaire.
 « Demain », le film de Mélanie Laurent et Cyril Dion, a reçu le prix du meilleur film documentaire lors de la 41e cérémonie des Césars. Celle-ci s'est tenue au théâtre du Châtelet à Paris vendredi 26 février pour récompenser les sorties du cinéma français en 2015. L'Obs (ex-Le Nouvel Observateur), bien inspiré, avait fait sa Une la veille sur les deux réalisateurs, représentants de « La nouvelle vague bio ». À travers ce prix, ce sont toutes les initiatives montrées dans le film pour sauver la planète et l'homme qui sont encouragées, avec le bio comme clé de voûte d'un nouvel édifice mondial respectueux. Plus de 700 000 spectateurs ont déjà vu le documentaire depuis sa sortie en salles le 2 décembre. Sur notre site : « Demain» sur les écrans.


18.02.2016. Big pharma : les herboristes payent le prix fort.
Le jugement avait était mis en délibéré. Il été prononcé mercredi 17 février 2016 : Jean-Pierre Raveneau, de l'herboristerie de la place de Clichy (Paris 8e), a été condamné à un an de prison avec sursis, assorti d’une mise à l’épreuve de trois ans, tandis que la propriétaire de l’établissement Nicole Sabardeil a été condamnée à trois mois de prison avec sursis et 2 000 € d’amende. Une pétition de soutien à l'herboristerie a recueilli à ce jour plus de 29 000 signatures.


10.02.2016. L'agriculture bio peut nourrir le monde.
C'est la conclusion d'un article publié le 3 février par la revue Nature Plants. Quarante années de recherches sur le bio y sont synthétisées. Un travail qui, cette fois, semble pris au sérieux. Le journaliste Hervé Kempf, de Reporterre.net, et Eve Fouilleux, directrice de recherche au CNRS, spécialiste des questions de politique alimentaire, étaient les invités pour en parler de l'émission « La tête au carré », le magazine scientifique de France Inter. Selon cette synthèse signée par deux chercheurs agronomes de l'université de Washington, l'agriculture biologique pourrait nourrir une population mondiale estimée à 9 milliards en 2050. 


09.02.2016. Que Choisir dénonce le manque de transparence des industriels de la transformation de viande.
L'association de consommateurs UFC-Que Choisir publie aujourd'hui une étude dénonçant le manque de transparence des industriels dans l'étiquetage de la viande transformée. Plus de la moitié des produits ne mentionne pas l'origine de la viande... Les mauvais élèves pointés du doigt sont Sodebo, Père Dodu mais aussi Leader Price ou encore Casino.


08.02.2016. La consommation de boissons sucrées augmente dans le monde.
La consommation de produits sucrés augmente dans le monde, notamment en ce qui concerne les boissons. Selon de nouvelles recherches de la City University de Londres et de l'université de Caroline du Nord (Etats-Unis) dont les résultats sont publiés dans la revue médicale Lancet Diabetes & Endocrinology, le Chili arrive en tête des 54 pays étudiés pour le nombre de calories par personne par jour dans le domaine des boissons édulcorées au sucre. L'Allemagne détient le record européen et le 6e rang mondial. La France affiche quant à elle une consommation stable depuis 2009 (34e rang mondial). Les chercheurs précisent quand même que la consommation de boissons sportives énergétiques a augmenté dans les pays où l'on boit couramment moins sucré. Or ces boissons contiennent encore plus de sucre...


05.02.2016. Mélanie Doerflinger sera reçue par le Directeur général de la santé. Le combat continue pour obtenir la composition précise des tampons et autres produits d'hygiène féminine vendus dans le commerce. C'est Mélanie Doerflinger, une habitante des Ulis (Essonne) qui le mène, soutenue par le succès de la pétition qu'elle avait lancé sur Change.org en juillet 2015. Dans un courrier daté du 27 janvier et relayé aujourd'hui par la jeune femme, le cabinet de Marisol Touraine répond à sa demande d'audience auprès de la ministre : celle-ci décline, mais le professeur Benoît Vallet, dans sa fonction de Directeur général de la santé, devrait la recevoir.


04.02.2016. Nicolas Hulot ne sera pas ministre.
C'est confirmé par son équipe sur Twitter, l'envoyé spécial de François Hollande pour la planète « n'entrera pas au gouvernement » contrairement à ce que la rumeur laissait entendre dans le cadre d'un possible remaniement ministériel. Nicolas Hulot, qui aurait été démarché par le président de la République pour diriger un ministère de l'Écologie élargi, avait ses conditions préablables, « incompatibles » avec une entrée au gouvernement : l'abandon du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes et des engagements sur la fiscalité écologique et sur la négociation du Tafta, notamment.  


04.02.2016. Poussins broyés vivants : une peine de 30 000 € requise contre le couvoir Saint-François.
Le substitut du procureur a requis hier à Brest une peine de 30 000 € (dont 15 000 avec sursis) et 5000 € d’amende pour le couvoir Saint-François de Saint-Hernin (Finistère) ainsi que six mois de prison avec sursis pour le président de l’établissement. Le délibéré aura lieu le 8 mars prochain. L'association L214, qui s'est portée partie civile, souhaite, au-delà de ce procès,
que la lumière soit faite « sur la réalité de l'élevage en France ».


03.02.2016. Pesticides : la FNAB et Greenpeace lancent ensemble un appel à l'État. Suite à la diffusion hier soir par France 2 de l'enquête du magazine Cash Investigation sur les effets des pesticides sur la santé publique, la Fédération nationale d'agriculture biologique (FNAB) s'associe à Greepeace pour lancer un appel. Dans un communiqué commun de ce matin, les deux organismes « appellent les pouvoirs publics à soutenir prioritairement les solutions alternatives aux pesticides de synthèse et les producteurs, toujours plus nombreux, qui veulent passer à l'agriculture bio. Ils doivent accompagner et amplifier cette dynamique positive (...) qui répond à une très forte attente des citoyens et des consommateurs ». La FNAB demande une réunion « au plus vite » avec le ministre de l'Agriculture et les nouveaux vice-présidents concernés dans les régions tandis que Greenpeace, de son côté, sollicite « E. Leclerc. et les autres enseignes de la grande distribution ». 


01.02.2016. Ouverture du procès du couvoir de Saint-Hernin (29). 
Demain à 13h30 se tiendra le procès du couvoir Saint-François de Saint-Hernin (Finistère) au Tribunal correctionnel de Brest. Ce procès fait suite à la diffusion d'images choquantes par l'association L214 en novembre 2014. Les images, fournies par un employé choqué (lire son témoignage), montraient des poussins broyés ou étouffés par centaines dans des sacs poubelle. L214 avait alors porté plainte pour cruauté envers les animaux et remis une pétition de plus de 120 000 signataires au ministre de l'Agriculture pour demander l'interdiction de la mise à mort des poussins dans les couvoirs. Cette revendication a été appuyée par 45 députés et sénateurs qui ont adressé des questions écrites au ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll.


29.01.2016. Les loisirs créatifs s'invitent au catalogue d'Ecodis.
La marque Zébio intègre le nouveau catalogue 2016 de la société Ecodis. Celle-ci fournit les magasins bio en articles d'entretien et eco-produits pour la maison depuis 2000. Pâte à modeler, pâte à cuire pour création de bijoux et bulles de savon sont passés au filtre des nombreux critères de sélection du fournissseur : les produits doivent être réllement utiles, recyclables, en éco-matières, si possible certifiés (FSC, Gots, Ecocert, Blaue Engel...), durables et fabriqués localement et dans une démarche de soutien aux savoir-faire. Les petits écolos à occuper vont se réjouir! Sur notre site : Enfants : un kit de maquillage transparent


28.01.2016. Couleur Caramel partenaire de la Cérémonie des Lumières.
Couleur Caramel, marque historique de maquillage naturel et bio, sera pour la deuxième fois le partenaire officiel de la Cérémonie des Lumières, dont la 21ème édition se déroulera le 8 février à l’Espace Cardin à Paris. La make-up artist de la marque, Frédérique Alcaraz, maquillera les acteurs présents lors cette cérémonie, au cours de laquelle la presse étrangère, depuis 1995, remet ses Prix Lumières au cinéma français et francophone. « Demain» de Cyril Dion et Mélanie Laurent et « Human» de Yann Arthus-Bertrand sont nominés dans la catégorie Documentaire de ces prix, pendant des célèbres Golden Globes remis aux Etats-Unis par l'association de la presse étrangère d'Hollywood.


27.01.2016. Seize nouvelles marques slow cosmétique : et de 100 ! 
L'Association Slow cosmétique vient de délivrer sa mention à seize nouvelles marques, ce qui porte à 100 le nombre de celles qui peuvent porter son logo depuis 2013. L'Association a été fondée par Julien Kaibeck en 2012 suite au succès de son premier livre, « Adoptez la slow Cosmétique » (éditions Leduc). Ses bénévoles, spécialisés en décryptage d’emballages et en cosmétologie naturelle, remettent la mention trois à quatre fois par an après examen de plus de 80 critères d’évaluation. Liste mise à jour des cent marques les plus douces à consulter ici. Et pour se les procurer, rendez-vous ici

slow-cosmetique-marques-bio-info


25.01.2016. La justice valide les expulsions à Notre-Dame des Landes. 
Le tribunal de grande instance de Nantes a validé lundi 25 janvier l’expulsion de onze familles et de quatre agriculteurs, habitants pour certains depuis plusieurs générations sur le site du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. François Hollande s’était engagé à ne pas débuter les travaux ni à procéder à des expulsions tant que les recours ne seraient pas épuisés, appels compris, or des recours concernant la loi sur l’eau et les espèces protégées sont toujours en cours. Le parti Europe Écologie les Verts (EELV) réaffirme aujourd'hui son opposition ferme au projet, un « non-sens écologique et économique » et son soutien aux occupants. Pour EELV, « l’optimisation de l’aéroport nantais actuel, qui préserve les terres agricoles et la biodiversité, doit être la solution privilégiée.»


21.01.2016. Le pavillon bio prend son essor à Rungis. 
La « D6 » a ouvert à Rungis en décembre, en marge de la COP 21. Pour deux millions d'euros d’investissement, la construction de cette nouvelle halle dédiée au bio, la plus grande d'Europe, avait démarré en janvier 2015. Elle sera inaugurée officiellement « fin février, début mars » 2016, la date n'ayant pas encore été arrêtée. Ce nouveau pavillon, sur 5 600 m2, comprend seize espaces de vente exclusivement dédiés aux produit bio. Il est occupé par sept opérateurs, dont un caviste, Parigovino. De quoi satisfaire les nouveaux restaurateurs et commerçants bio, qui saisissent la tendance. « Il n’y avait pas d’image lisible du bio à Rungis, alors que 70 % des entreprises ont une activité dans ce secteur, qui est en plein essor », indiquait à La Croix Stéphane Layani, directeur général de la société gestionnaire du marché de Rungis.

pavillon-bio-rungis-bio-info

(Photos Marché de Rungis)

 
14.01.2016. Le bio bientôt acté dans les cantines. 
Bientôt du bio dans l’assiette de nos enfants à l’école ! Les députés ont adopté ce 14 janvier une proposition de loi obligeant les cantines à proposer, d’ici 2020, 40% de produits locaux dans leurs menus, dont 20% de produits issus de l’agriculture biologique. 115 000 personnes ont signé une pétition demandant à leurs députés d’adopter cette loi, dont la proposition a été déposée par Brigitte Allain, députée de Dordogne. Certaines communes ont atteint l'objectif du 100% bio depuis longtemps, comme Saint-Etienne, où les écoles servent 3500 repas par jour. 


04.01.2016. La danseuse engagée Sylvie Guillem fait ses adieux. 
La danseuse Sylvie Guillem, militante depuis quelques années dans les associations Sea Shepherd et Kokopelli, a fait ses adieux à la scène le 31 décembre à Yokohama, au Japon, avec le spectacle Life in progress. Les réalisateurs Jean-Paul et Béatrice Jaud en partagent cet extrait final en guise de voeux - un splendide Boléro (Maurice Béjart) de minuit qui signe le passage de la danseuse à une seconde vie plus proche de l'écologie. « Je ne vais pas au supermarché parce que c’est ce qui détruit la planète, déclarait-elle à Euronews en décembre, c’est ce qui nous détruit nous, et c’est ce qui crée beaucoup de souffrances : cela a détruit des savoir-faire, cela a détruit des métiers, cela provoque tellement de souffrances animales. Je ne veux pas faire partie de cette destruction »


21.12.2015. Salon Millésime bio : 23 ans et toujours autand de succès. 
Le salon Millésime bio se tiendra du 25 au 27 janvier au Parc des Expositions de Montpellier. Créé en 1993 par quelques vignerons biologiques du Languedoc-Roussillon adhérents à l'association interprofessionnelle Sudvinbio, le succès de ce salon « ne s'est jamais démenti », selon Le Figaro. Près de 900 exposants de 15 pays sont attendus à Montpellier. D’après la dernière étude européenne menée par Ipsos pour Sudvinbio en juillet 2015, la consommation de vin bio n’est plus anecdotique en France : le taux de notoriété des vins bio atteint 74,6 % et 35,8 % des sondés disent boivent du vin bio régulièrement ou de temps en temps.


21.11.2015. Pin-up bio invitée de « C'est mon choix ». 
Carole Baudry, alias Pin-up bio, était l'invitée le 18 novembre de l'émission « C'est mon choix » sur le thème de l'épilation. La blogueuse, qui prône une « féminité bienveillante », est redevenue amie avec ses poils et affirme que l'épilation est « une mutilation, une violence ordinaire ». Une position qui n'a pas manqué de piquer la curiosité de l'animatrice Evelyne Thomas et des contradicteurs invités sur le plateau.  Sur notre site : Carole Baudry, pin-up éclairée


15.10.2015. Greenpeace interpelle Monsanto à Morges (Suisse). Cette nuit à l'occasion du Worl Food Day, des miltants de groupes régionaux de Greenpeace ont projeté le slogan géant « Choisissez bio, Mangez local, Vivez durable » sur les murs du bâtiment de Monsanto à Morges (Suisse), là où la multinationale agrochimique américaine a son siège pour l'Europe, l'Afrique et le Moyen-Orient. Une action de plus depuis le début des hostilités citoyennes contre le groupe en 2012. La firme a répondu avec le sourire via un communiqué transmis à la presse locale.


01.10.2015. Bruxelles : un centre 
commercial bio. 
Chyl s’est installé cet été près des étangs d’Ixelles, à Bruxelles. Il rassemble le plus grand magasin de produits en vrac de Belgique, un café-restaurant et un institut de beauté, le tout 100 % bio. Avec près de deux cents produits proposés, il est possible de faire toutes ses courses dans le Chyl shop. Au Chyl café, les heureux consommateurs trouvent une cuisine respectant les saisons et favorisant les circuits courts.


16.09.2015. Un marché français 
du bio florissant. 
En France, l’agriculture biologique se porte bien et le marché du bio continue de progresser, selon le baromètre annuel de l’Agence bio : en 2014, il a augmenté de 10 % par rapport à 2013, atteignant 5 milliards d’euros ! Près de 9 Français sur 10 ont consommé bio, dont 6 sur 10 au moins une fois par mois. Reflétant la tendance des consommateurs, le marché du bio a également augmenté en restauration collective : +11 % par rapport à l’an passé.


10.09.2015. L’idée un peu folle 
de scientifiques danois. 
Des scientifiques danois défendent, dans un article publié en mai 2015 dans la revue Trends in plant science, une idée saugrenue : faire retourner les plantes à l’état sauvage en leur transférant des gènes idoines. Grâce à ce « rewilding », ces plantes transgéniques (OGM), que les scientifiques voudraient pouvoir ne pas étiqueter comme tels, permettraient le développement d’une agriculture bio à grande échelle.


07.09.2015. Les occupants de la Ferme des Bouillons expulsés. 
Située à Mont-Saint-Aignan, non loin de Rouen, la ferme des Bouillons était occupée depuis deux ans par des habitants opposés à sa transformation en grande surface commerciale du groupe Auchan. S’y développaient une agriculture biologique et une zone d’expérimentation sociale avec des réunions sur les biens communs, par exemple. La filiale du groupe, Immochan a finalement obtenu l’expulsion des occupants par les forces de l’ordre le 19 août dernier.


11.08.15. Les fermes urbaines, 
un succès grandissant. 
Installer une ferme en milieu urbain ? C’est aujourd’hui possible, grâce à l’apport des hautes technologies. Après le projet Darwin installé à Bordeaux, Paris s’y met à son tour : inaugurée le 23 juin dernier, en résidence jusqu’en février 2016, une ferme urbaine s’est installée sur le toit de la cité de la mode et du design à Paris ! Conçue par le collectif Babylone, qui rassemble designers, menuisiers, cultivateurs (…), elle comporte des modules de compostage, un mur potager cultivé en aquaponie, un poulailler et une serre orientable avec des panneaux solaires fournissant un peu d’électricité.


06.07.2015. Un rapport bidon
 de Greenpeace. 
L’Association nationale des producteurs de pommes et de poires (ANPP) a répondu vertement au dernier rapport de Greenpeace, paru le 16 juin dernier, qui dénonçait l’utilisation de « cocktails de pesticides » dans l’arboriculture : sur 85 échantillons prélevés par l’ONG dans les vergers de douze pays européens, les trois quarts des pommes contenaient des résidus toxiques… Mensonges, selon l’ANPP, qui garantit que les pommes françaises sont saines, surtout si elles sont cultivées en agriculture conventionnelle. Car certains traitements naturels, nous alerte-t-elle, pourraient à l’inverse présenter un risque pour la santé !


05.07.2015. L’alu des abeilles. 
De grandes quantités d’aluminium ont été trouvées dans les couvains (œufs, larves ou nymphes) d’abeilles, soulevant la question de son implication dans leur déclin. La perte des fonctions cognitives perturberait les abeilles adultes dans leurs comportements quotidiens, expliquant par exemple qu’elles deviennent incapables de retrouver le chemin de leur ruche. Or on sait que l’aluminium est un métal toxique pour tout système nerveux, comme l’ont montré des études précédentes.Source : Christopher Exley, Ellen Rotheray, David Goulson. Bumblebee Pupae Contain High Levels of Aluminium. 
Plos One, 2015.


12.06.2015. Didier Perréol nommé président de l’Agence bio. 
Didier Perréol, PDG d’Ekibio et vice-président du Syndicat national des transformateurs de produits naturels et de culture biologique (Synabio) a été élu à la présidence de l’Agence bio. Il succède à Étienne Gangneron. Ardéchois, 
il a ouvert son premier magasin bio en 1980 et vient de publier « Entreprendre pour un nouveau monde, la réussite autrement » aux éditions Laffont.


04.06.2015. Quarante ans de marché bio 
à Villeneuve-sur-Lot. 
Le marché bio de Villeneuve-sur-Lot (47), probablement l’un des premiers de France, fête cette année ses 40 ans. L’anniversaire sera célébré le 3 juin en présence d’Élisabeth Mercier, directrice de l’Agence bio. Chaque mercredi jusqu’au 30 septembre, des dégustations et des animations égayeront la halle de la place d’Aquitaine, où se tient ce beau marché.


01.06.2015. Accessibilité au bio. 
La Fédération nationale d’agriculture biologique (FNAB) publie avec la fondation Macif une brochure d’aide au montage de dispositifs d’accessibilité à l’alimentation bio 
à destination des collectivités 
et associations locales. Paniers bio, cours de cuisine… Un plus pour les territoires, pour le lien social 
et l’économie locale.


16.05.2015. Scarabée Biocoop adopte l’holacratie. 
Créée en 1983 par une quarantaine de familles, la Société coopérative d’alimentation rennaise biologique et écologique (Scarabée) a rejoint dès 1987 le réseau Biocoop dont elle est l’une des plus grandes coopératives, avec pas moins de quatre magasins, trois restaurants et un laboratoire traiteur-charcuterie. Le 11 février 2015, elle a signé la Constitution de l’holacratie afin d’épanouir ses 130 collaborateurs et d’accélérer son développement, après l’avoir expérimentée avec le soutien d’iGi Partners, développeurs de cette méthode de gouvernance en cercle, qui redistribue l’autorité et rend l’organisation agile et performante. Infos : www. scarabee-biocoop.fr


15.05.2015. Les défis du manger bio. 
Pour permettre au plus grand nombre de familles de manger bio, même avec peu de revenus, la Fédération nationale d’agriculture biologique (FNAB), en partenariat avec la fondation MACIF, a développé une brochure d’accompagnement téléchargeable gratuitement. Destinée aux associations locales et collectivités, la brochure permet de mettre en place des « défis », à savoir des équipes d’une cinquantaine de personnes, réunies au cours de soirées jeu, de visites de producteurs, de séances de jardinage ou d’information sur l’agriculture biologique. À télécharger sur www.fnab.org


07.05.2015. Viande bio en progression. 
La commission bio d’Interbev, l’interprofession du bétail et de la viande, a réalisé une étude en mars 2015 en collaboration avec l’Ifop auprès d’un échantillon représentatif de la population française (1 044 personnes âgées de 18 ans et plus), sur la consommation et la perception de la viande bio en France. Résultats marquants : près de six personnes sur dix ont déjà mangé de la viande bio. Plus d’un Français sur deux estime que la viande bio a un coût trop élevé. Un Français sur deux également trouve que consommer de la viande bio est bénéfique pour l’environnement. Source : interbev.fr


25.04.2015. Bayer perd 
contre les abeilles. 
Bayer n’a pas pu faire annuler en justice la plainte déposée par les Amis de la Terre Allemagne (BUND) pour deux de ses pesticides, le Calypso et le Lizetan, qu’il étiquetait comme « non toxiques pour les abeilles ». Ces derniers contiennent tous deux du thiaclopride, un néonicotinoïde qui, certes, ne fait pas partie de la liste des trois néonicotinoïdes interdits par la commission européenne, mais qui a été reconnu par l’Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA) comme exposant les abeilles à une mortalité plus grande et comme pouvant perturber leur sens de l’orientation au point de leur rendre difficile le retour à la ruche.Source www.theecologist.org


19.04.2015. L’homme qui faisait pousser des tomates sans eau. 
Pascal Poot a installé en plein cœur des Cévennes un conservatoire de la tomate, à Olmet (Hérault). Il y garde les semences de plus de 400 variétés anciennes et les cultive sans engrais, pesticides, ni même arrosage ! La prospérité de ses plants de tomates, qui produisent jusqu’à 25 kg de tomates chacun, émerveille, au point d’avoir suscité des reportages de Rue89 et d’Arte ces derniers mois. Il transmet son savoir-faire au cours de stages de deux jours ouverts à tous. Infos : www.lesavoirfaire.fr.


07.04.2015. Plantes de béton. 
« Sauvages de ma rue » est un programme lancé en 2011 par le Museum national d’histoire naturelle et l’association Telebotanica pour évaluer la biodiversité urbaine en établissant un inventaire des végétaux qui poussent sur les trottoirs. C’est aussi un guide paru en 2012 qui présente les 240 plantes sauvages les plus répandues dans les rues des villes de France métropolitaine. L’originalité est que chaque citoyen est invité à enregistrer ses découvertes via un smartphone doté de l’application éponyme ou via internet. 45 000 données ont déjà été recueillies. Printemps aidant, l’opération repart ! Infos : sauvagesdemarue.mnhn.fr


27.03.2015. Les animaux 
domestiques ont leur magasin bio à Toulouse. 
Toutou Bio, un magasin de 100 m2 spécialisé dans la nourriture bio pour chiens et chats, a ouvert ses portes en octobre à Toulouse. À l’enthousiasme des clients s’opposent, comme attendu, des réactions sceptiques de vétérinaires : « Sous le prétexte du bio, on peut tout mettre à l’intérieur d’un aliment. Aujourd’hui, je ne dis pas que le bio est mauvais, puisque je ne le connais pas. Je conseille juste mes clients pour qu’ils aillent vers des valeurs sûres (sic) », témoigne l’un d’entre eux…
 Source : La Dépêche du Midi. 


12.03.2015. La consommation bio toujours en hausse. 
Selon le baromètre Agence BIO/CSA de janvier 2015, les Français sont de plus en plus nombreux à consommer des produits bio : en 2014, ils étaient 6 sur 10 à en consommer régulièrement (contre 5 sur 10 en 2013). Du coup, l’offre augmente : la France compte désormais plus de 1,1 million d’hectares cultivés en bio, soit plus de 4 % du territoire agricole (contre 2 % fin 2007). Quant au marché, s’il ne représente encore que 2,6 % du marché alimentaire, il montre aussi sa bonne santé, atteignant près de 5 milliards d’euros, soit encore une progression de 10 % par rapport à 2013.


04.03.2015. Le financement 
participatif progresse 
en France. 
En 2014, 152 millions d’euros, soit près du double par rapport à 2013, ont été collectés via les différentes plateformes françaises de crowdfunding, selon le baromètre 2014 publié par l’association Financement participatif France (FPF). Ils ont permis la réalisation de 20 380 projets et mobilisé plus de 600 000 internautes. Par exemple, le film « Demain » de Mélanie Laurent et Cyril Dion a pu être réalisé grâce aux 444 390 € recueillis via la plateforme KisskissBankBank.


11.02.2015. Bio et sans gluten. 
Nature & Compagnie, société spécialisée dans l’alimentation bio sans gluten déjà disponible dans les magasins spécialisés, lance en 2015 une gamme spécifique à destination des professionnels de la restauration : « Zen et sans gluten ». On y trouve croissants, cakes salés ou tartelettes pour régaler les intolérants au gluten, estimés à 1 % de la population en France, soit autour de 600 000 personnes.


08.02.2015. Capsules hameçonnées, Nestlé attaqué. 
Alors que les capsules pour machine Nespresso sont aujourd’hui dans le domaine public, Nespresso a introduit un mécanisme de harpons afin d’empêcher, dès 2010, le bon fonctionnement avec des capsules autres que celles de la maison mère. Ethical Coffee Company SA vient de porter plainte : ses capsules vendues sous son nom, mais aussi celles de Casino, Monoprix, Franprix et Leader Price ne fonctionnent pas dans ces machines. Préjudice évalué : 150 millions d’euros.


04.02.2015. Un étiquetage pour
 les allergènes. 
Depuis le 13 décembre 2014, la présence de quatorze aliments allergènes (gluten, arachide, soja, fruits à coques, sésame, moutarde, céleri, lupin, lait, poissons, crustacés, mollusques, œufs et anhydride sulfureux) doit être spécifiée sur les menus des restaurants, dans les boulangeries et sur les produits alimentaires vendus en ligne. Cette exigence de la Commission européenne ne s’appliquera que dans un an pour les mousses au chocolat et les saucissons.


02.02.2015. L’effet Foodwatch. 
L’association Foodwatch, créée en 2013 pour défendre les intérêts des consommateurs, avait lancé en août 2014 une pétition contre l’étiquetage mensonger d’un yaourt bio aux fruits rouges de la marque Vrai : le yaourt ne contenait aucun morceau de fruits, mais un arôme naturel, qui plus est non bio ! 33 400 signatures plus tard, le fabricant dudit yaourt, Triballat Noyal, a décidé d’en cesser la commercialisation.
 Infos : www.foodwatch.org.

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Bio-Info
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité