Bio-info Toute l'information du Bio

Foire aux vins, notre sélection Biocoop

Foire aux vins, notre sélection Biocoop

Les lecteurs de Bio Info ont déjà pu découvrir quelques-uns des vins de la sélection permanente, comme la cuvée Les Meysonniers, un Crozes-Hermitage de Chapoutier ou encore le très beau Pomerol de domaine Gombaude-Guillaut. Cette foire aux vins est l'occasion de goûter de nouvelles cuvées, aux cépages peu communs, comme l'Arinarnoa ou la Jacquère Savoyarde, ou d'appellations méconnues : Bardolino en Italie, Côtes d'Auxerre du domaine Bersan... Sans oublier les vins plus classiques des vignobles aquitains ou de la vallée de la Loire.

Passons d'abord en revue les quelques cuvées de bonne facture, au prix dépassant 20 euros la bouteille de vin, qui ne se retrouveront pas forcément référencées par la suite : un champagne Fleury, déjà rencontré dans notre sélection (dossier vins, octobre 2013), un superbe châteauneuf-du-pape blanc de chez Paul Coulon, un jeune et très aromatique pommard 2012 du domaine Chapelle et fils, et une valeur sûre à Bordeaux, le pommerol à point du château Gombaude Guillot, seul domaine de l'appellation à être certifié en biodynamie, que nous avions également présentédans notre dossier.

 

Vins quotidiens

Dans les petits prix (autour de 5 euros) pour les occasions de tous les jours, le bergerac blanc, du château Les Miaudoux, très pamplemousse au nez, vif et acidulé comme un filet de citron vert en bouche, saura parfaitement accompagner les filets de poissons cuisinés à la vapeur. Du côté des rouges, jetez votre dévolu sur le syrah des côtes-de-thongue du domaine de Bassac, aux parfums poivrés et lardés, ou encore sur le côtes-du-rhône du domaine des Cèdres. Un vin au nez très mûr et fruité, avec des notes de fraise et d'épices chaudes. Une belle amplitude en bouche, sans accroche, pour un plaisir immédiat et gourmand.


Voluptueux sans souffre 

Dans une gamme supérieure de prix, les amateurs de vins classiques pourront choisir le château Espiot, un pessac-léognan intense, où pointent les arômes vanillés et grillés de l'élevage en barrique, avec une structure en bouche riche et ferme. Du côté des vins puissants, ne manquez pas l'Esprit de la garrigue, du domaine d'Anglas, dans le Larzac. C'est un vin très parfumé avec des fruits bien mûrs, du poivre et des arômes de garrigue, justement. Au palais, il est ample, charnu, riche et épicé, tout en opulence et de très belle longueur. Cerise sur le gâteau, il est sans soufre, pour ceux qui en font un critère de choix. Enfin, pour les amateurs de vins plus légers, le côte d'Auxerre, un pinot noir élaboré par le domaine Bersan, saura certainement faire l'affaire. À carafer de préférence avant de servir, en raison d'un nez un peu fermé. Il offre une bouche légère et fraîche, avec des tanins croquants et de jolis arômes de cerise en bouche.


Des vins bio pour tous les goûts et toutes les bourses, c'est ce que propose cette fête des vins de la chaîne Biocoop, avec la mise en avant de vins de vignerons certifiés en bio ou biodynamie, pas forcément célèbres, mais s'efforçant de proposer des bouteilles authentiques.


Retrouvez ici nos deux coups de coeur de la foire aux vins.



Vins & Organic Products SRL Cuvée Empiria, 2012 / DOC Bardolino, Italie

Les vins italiens, étonnamment, traversent peu la frontière alpine. Ils représentent une infime minorité des vins étrangers consommés en France. Et pourtant, l'Italie, Oenotria, comme l'appelaient les Grecs antiques, est le pays de la vigne. Pour les amoureux de Vérone, ou ceux qui aimeraient connaître le goût des petits vins rafraîchissants de la région, n'hésitez pas à essayer ce Bardolino DOC (l'équivalent de nos appellations d'origines protégées), élaboré à partir de Corvina, Rondinella et de Molinara, cépages typiques de la région. À la robe très claire, au nez parfumé de fraises des bois et de groseille, à la bouche acidulée, légère et fruitée avec une touche de poivre blanc, ce vin rouge de soif saura se marier avec quelques rondelles de charcuterie légère et accompagner un repas léger devant la télévision. Ne cherchez pas la complexité, juste le plaisir de boire un vin sympathique, différent de ce à quoi nos palais sont habitués, pour un prix très honnête !

 
Où le trouver : dans les magasins Biocoop (prix foire au vins : 5,80 €).

 

 


Domaine de MayracArinarnoa le Fantasque, 2010 / IGP Haute vallée de l'Aude

Le Fantasque, c'est l'Arinarnoa, un cépage très rare, officiellement 156 hectares cultivés  en France, dans le Languedoc principalement ainsi qu'en Charente-Maritime. Qu'est-ce qui explique sa rareté ? Certainement sa jeunesse, car il a été créé, naturellement, par croisement en 1956 par un chercheur de l'INRA. Officiellement croisement du petit verdot et du merlot, deux cépages bordelais, il serait plutôt apparenté au tannat et au cabernet sauvignon. De ces deux derniers, il a la puissance tannique et le goût prononcé de fruits noirs. Ce potentiel est d'ailleurs particulièrement bien mis en valeur dans la cuvée Fantasque, un vin à la couleur aussi intense que le goût. Très aromatique, marqué  principalement par des arômes de cassis bien mûr, de sous-bois et de champignons, il possède une structure en bouche riche, assez puissante, avec une finale marquée par des notes de poivre noir. Un vin qui donne envie de se régaler d'épaisses pièces de bœuf grillées.

 
Où le trouver : dans les magasins Biocoop (prix foire au vins : 7,40 €). 

 

 

Blog Jules Lamon http://www.wineandthecity.fr/

Pour en savoir plus : Biocoop

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Bio-Info
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité