L’Aloé Vera, de la tête aux pieds !

PUBLIÉ LE 22 november 2012
 

Cette belle plante verte, on la retrouve sous de multiples formes : jus, gel, poudre,… L’aloe vera est sur toutes les lèvres et est mis à toutes les sauces. On parle aussi des bienfaits de l’aloe ferox, son cousin aux propriétés similaires. Pas toujours évident de s’y retrouver ! L’aloe vera est un soin naturel aux mille visages, alors comment profiter de ses bienfaits en toute simplicité ?

 

Une plante généreuse

L’aloe vera ou Aloe Barbadensis Miller est une liliacée originaire d’Afrique du Nord utilisée depuis des millénaires pour ses propriétés médicinales. Au fil des siècles, on a vu sa culture se répandre dans plusieurs régions du monde au climat semi-désertique. Ses feuilles vertes à cuticule épaisse secrètent un suc brunâtre à partir duquel sont préparés des remèdes traditionnels à visée digestive. Au centre de la feuille, on trouve une pulpe mucilagineuse transparente, le fameux gel d’aloé aux nombreux bienfaits pour la peau. Dans son ensemble, la feuille fraîche d’aloe vera contient un nombre important d’acides aminés, de vitamines, de minéraux et de mono- et polysaccharides qui en font un apport majeur pour la santé de l’organisme. On trouve aussi dans le suc de la plante des enzymes et des composés actifs tels que la barbaloïne, qui lui confère des propriétés digestives. 

Bon à tout faire !

En beauté, l’aloe vera fait à peu près tout. Sa composition très complexe lui confère des propriétés multiples, astringentes, adoucissantes, anti-inflammatoires et protectrices. Beaucoup d’entre nous peuvent ainsi témoigner de son efficacité sur les irritations de la peau et les coups de soleil. Il suffit pour cela de l’appliquer sur la peau, pur ou sous forme de gel cosmétique, et de masser. Dans les rayons, sachons distinguer les gels d’aloe vera purs des gels à base d’eau. Comment ? En lisant la liste des ingrédients. Si le premier ingrédient listé est aqua, il s’agit très probablement d’un produit moins actif mais pas forcément mauvais. 

Nettoyant, hydratant ou apaisant ?

Pour un lait démaquillant très doux à l’aloe vera,  on peut mélanger dans une petite bouteille vide 6 cuillères à soupe de gel d’aloe vera (qualité cosmétique) à 4 cuillères à soupe de lait entier bio ou de lait d’amandes. On y ajoute 2 gouttes d’huile essentielle de lavandin ou de niaouli. On obtient un lait démaquillant crémeux suffisant pour une petite semaine. Cela tombe bien, il se conserve 6 jours au frigo.

Pour hydrater la peau avec de l’aloe vera, rien ne sert d’appliquer le gel pur. En effet, ce gel dépourvu de corps gras ne peut pas réellement améliorer la qualité du ciment épidermique ni limiter la perte en eau. Il est par contre très protecteur pour la peau. A l’application, une part importante du produit s’évapore rapidement un léger film se dépose sur la peau. Certaines peaux sensibles trouveront que cela tiraille un peu. On bénéficie par contre ainsi des bienfaits apaisants de la plante qui perfuse à travers l’épiderme. Pour un soin profondément hydratant, l’idéal est d’appliquer une crème ou une émulsion à base d’aloe vera et d’huiles végétales. Ces dernières améliorent la qualité du ciment intercellulaire et assouplissent la peau. L’aloe vera fait le reste. 

 Conseil conso 

• La marque Pur Aloé propose un gel natif certifié bio d’une grande qualité. Présenté sous forme de tube airless, le produit se conserve facilement et ne contient que le gel d’aloe vera, un épaississant, des conservateurs autorisés par Cosmebio et un peu d’eau. En magasins bio.

• Les marques So’BioETIC, Pranarôm et Natessance proposent chacune une crème hydratante dont la formule laisse une place importante à l’aloe vera bio. En parapharmacies.

• On s’étonne de découvrir une gamme certifiée bio chez Yves Rocher. Et pourtant, elle comporte un gel douche et une crème hydratante à l’aloe vera. 

• Le déodorant sans parfum Crystal Aloe Vera de la marque Urtekram combine l’efficacité de la pierre d’alun et la douceur de l’aloe pour un résultat époustouflant. En magasins bio.

• Messieurs, le gel nettoyant visage de la marque World Wild Men est ultra frais et respecte le pH délicat de la peau du visage. Éthique, il est certifié bio par Nature et Progrès. Sur www.worldwildmen.com

Un gel d’aloé « maison »

Peut-on cultiver et récolter son propre aloe vera à la maison ? Oui. Il vous faut alors un vrai plant d’aloe vera (barbadensis Miller) en pot ou au jardin, au soleil et à l’abri du gel. La récolte individuelle est facile. On coupe une belle feuille extérieure que l’on sectionne aux extrémités ainsi que sur les côtés. On enlève ensuite au couteau la cuticule qui contient le suc brunâtre, ne conservant ainsi que le précieux « gel » qui est utilisable immédiatement. On peut l’incorporer à une émulsion pour faire une crème, ou le consommer tel quel par voie interne ou sur la peau irritée pour l’apaiser.

 

Plus d’infos

Retrouvez Julien sur son blog vidéo pour des conseils pratiques sur la beauté au naturel : www.lessentieldejulien.com

Suivez aussi les formations de Julien pour une beauté plus naturelle avec les huiles essentielles au sein du Collège d’Aromathérapie Dominique Baudoux : www.college-aromatherapie.com

Julien Kaibeck

Aucun commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous dès maintenant pour publier un commentaire !
Retour en haut